Alerte générale : Langlois se lance dans la « Panouille » !

Fine plume et même fine lame s’il en est, l’auriez-vous manqué dans son bloc-notes hebdomadaire de Politis que ce ne serait pas pardonnable. Mais grand seigneur aussi, voilà qu’il vous ouvre tout grand les portes de son tout nouveau blog. Ben oui, je parle de Bernard Langlois – comme si vous ne l’aviez pas deviné ! – vieux pote et complice en moult combats et aventures journaleuses. Vingt-trois ans après avoir enfanté Politis, il dit jeter l’éponge tout en montant sur un autre ring qu’il dénomme « Panouille ! ». Hein, quoi ? Drôle de nom, n’est-il pas ? On ne pourrait a priori le décrypter sans avoir vu – ou subi – comme moi, un Langlois en culotte d’étudiant journaleux s’essayer à la comédie… Une vague affaire de légionnaires romains ou de hallebardiers paumés, je ne sais plus bien… dans laquelle il tenait un rôle de figuration, une « panouille » 
comme disent les gens de théâtre. D’où le blog du même nom, chez Politis.fr. Y a qu’à cliquer sur le panache de Cyrano et vous y êtes, là où il s’annonce en figurant, mon œil !

panouille.1267376286.jpg

Partager

1
<span style=

  S’abonner  
plus récent plus ancien
M'avertir en cas de

Comme quoi l’Histoire est une science molle, comme la mémoire de ses vieillissants témoins…

Translate »