Égypte. Fillon rend hommage au "courage" de Moubarak !

La politique étrangère de ce gouvernement est décidément calamiteuse. A peine dans arrivé dans les eaux de la mer Rouge – sur le “De-Gaulle” en plus –, François Fillon n’a rien trouvé de plus urgent que de rendre hommage… à son cher ami Moubarak –  comme quoi vacances et gratitude obligent:

“Je tiens à rendre hommage à cette décision courageuse de quitter le pouvoir, décision qui répond aux fortes aspirations du peuple égyptien à la démocratie, à la liberté, à la dignité”, a-t-il précisé, reprenant la position exprimée la veille par l’Elysée, avant de rendre un hommage à l’action passée du “raïs” : “C’est aux Egyptiens qu’il revient d’apprécier l’action d’Hosni Moubarak et la trace qu’il laissera dans l’histoire de son pays, mais personne ne pourra contester la contribution qu’il a apportée à la cause de la paix dans la région.”

On ne rêve pas. Il est bien question du courage de quitter le pouvoir… Du courage à s’y cramponner, à la rigueur ! Pas du courage de ces Égyptiens à avoir risqué leur vie durant trois semaines en affrontant les sbires dudit “raïs” ; ni du courage quotidien qu’il aura aussi fallu opposer à ces trente années d’oppression, sans parler du demi-siècle de système post-colonial. Non, le peuple, lui, n’avait que de “fortes aspirations“…

Le premier ministre est en visite officielle en Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis – des régimes courageux… Mais il a un mot d’excuse, il est en mission de VRP : vendre du TGV et du Rafale. Et pourquoi pas aussi du “savoir faire” policier ou militaire français, vu le vent mauvais qui agite le monde arabe ?…

aaaaaaaaaaaaa
PS 1. Ah, M. Fillon, si vous passez par Riyad, n’ayez pas l’ingratitude de ne pas saluer Ben Ali. L’ami de la France et de MAM serait réfugié avec sa famille dans la capitale saoudienne.

PS 2. ÉGYPTE : Un militaire chasse l’autre. Il faut donc veiller au plus près à la suite. D’autant plus quand c’est aussi l’armée qui dégage les barricades et nettoie la place de la Libération…

Partager
Translate »