Tapie, patron de "La Provence" et papa piston

Il disait n’avoir pas besoin d’acheter un journal quand on pouvait se payer un journaliste… Mais il a changé d’avis, ne sachant sans doute quoi faire de tout ce pognon accumulé à partir d’affaires, disons louches… Bref, Tapie est devenu patron de La Provence entre autres canards du sud-est. On se demandait pourquoi, tout en ayant quelques idées. Sans peut-être avoir pensé à ces petits arrangements familiaux, ainsi résumés en ce dimanche de Pâques par ces innombrables tweets, comme celui-ci :

Bernard Tapie, patron de @laprovence > Laurent Tapie, responsable web de @laprovence > Sophie Tapie, invitée mercredi de @laprovence.

Tout est dit sur l’air du népotisme. On peut regarder de plus près ici sur laprovence.com

Posez bien vos questions, hein !
Posez bien vos questions, hein !

Et vive la presse (libre, j’oubliais) !

Partager

1
  S’abonner  
plus récent plus ancien
M'avertir en cas de
Liliane

Ben quoi (bis), plus moyen de placer ses rejetons ? Ou allons-nous ! Il est bien naturel que les esc… (je ne veux pas attirer d’ennui à ce blog que j’aime, vu qu’on ne peut même pas appeler un chat un tapie), veillent à la transmission de leur fortune durement acquise à la sueur des front des autres, et des contribuables, pôvres pommes que nous sommes !

Translate »