Jazz. Trompettiste aventureux, Roy Campbell est mort à 61 ans

C’était un fameux trompettiste et flûtiste états-unien. Roy Campbell Jr est mort le 9 janvier à l’âge de 61 ans. Du be-bop au free, il avait traversé avec ferveur les derniers grands courants du jazz, en leader ou aux côtés d’artistes les plus réputés comme Don Cherry, Matthew Shipp, Hamid Drake, William Parker et Peter Brötzmann, Il n’hésitait pas non plus à s’aventurer sur les territoires de la world, du hip-hop et même du reggae et du rock.

Né à Los Angeles en 1952, Roy Campbell s’installe à New York où il apprend le piano et le violon avant de passer, vers l’âge de vingt ans, à la trompette, au bugle et à la flûte. Ses maîtres ne sont autres que Lee Morgan, Kenny Dorham, Joe Newman, Yusef Lateef (qui, lui aussi, vient de mourir)… Fraîchement diplômé, il monte son propre groupe, Spectrum, En 1978, il rejoint l’Ensemble Muntu, dirigé par le bassiste William Parker.

Puis on le suivra aux côtés de Marcus Miller, Woody Shaw, Cecil Taylor, John Zorn, Wilbur Ware, Kenny Kirkland, Sunny Murray, Rashied Ali et autres. Au début des années 90, il passera quatre ans aux Pays-Bas, jouant surtout  en Europe. De retour à New York, il y poursuit une carrière soutenue, n’hésitant pas à se produire parfois aux côtés d’artistes de R & B.

Le Moulin à jazz de Vitrolles l’avait fait venir par deux fois avec ses comparses du Nu Band, Mark Whitecage (alto et clarinette), Lou Grassi (batterie), emmenés par Jo Fonda (contrebasse). Mémorables concerts, dont celui du 12 janvier 2009, il y a exactement cinq ans. Article et photos ici pour rendre hommage à cet artiste aussi remarquable que discret, vivant la musique avec brio et élégance, puissance et délicatesse.

Sur le concert de Vitrolles, lire ici.

Partager

2
<span style=

  S’abonner  
plus récent plus ancien
M'avertir en cas de
Joelle Leandre

joelle leandre 17 janvier 2014 à 18 h 55 min Hello Gerard, merci de vos mots sur Roy ; rentre de NYC…. j’etais a son enter­re­ment céré­mo­nie à l’église puis le cime­tière un choc..; toute la scène free­jazz était là !! suis ren­trée ce matin je joue avec Roy depuis plus de 15 ans… en duo puis notre Stone quar­tet, deux cds ensemble un musi­cien magni­fique, sweet comme on dit, il aimait tel­le­ment rire!! un frère, un bro­ther pour moi… je suis par­tie lui dire good­bye… dom­mage que vous ne notiez pas mon tra­vail avec lui… concerts et fes­ti­vals, ici… Lire la suite

Translate »