Snowden : « Pas un pardon, une récompense ! »

snowden-amnestyLanceur d’alerte, ça devrait être une discipline olympique ! En ligne directe avec la démocratie athénienne. Cette année, la médaille d’or reviendrait évidemment à Edward Snowden. D’autres jeux auraient sacré un Julian Assange ou Daniel Ellsberg, l’ancien analyste qui a sorti des documents du Pentagone en 1971. Snowden bat cependant tous les records du genre avec ses révélations, dont cette dernière : chaque jour, la NSA collecte des centaines de millions de SMS !

Edward Snowden, on le sait, a révélé au monde entier le système de surveillance extrême exercé par le gouvernement américain sur l’ensemble de la planète et, potentiellement, sur chacun de ses habitants. L’ex-consultant de l’agence de renseignement NSA risque trente ans de prison, l’infamie et l’isolement à vie si les agents américains l’arrêtent. Il se trouve bloqué en Russie depuis juillet 2013 avec un visa d’un an qui ne sera sans doute pas renouvelé. À défaut d’avoir obtenu l’asile au « pays des droits de l’homme » (la France 😳 *) , il sera peut-être accueilli au Brésil dont la présidente Dilma Rousseff, très remontée contre ces pratiques d’espionnage généralisé, pourrait braver les menaces de rétorsion états-uniennes.

Pourquoi pas ?
Pourquoi pas ?

Aux Etats-Unis mêmes, des soutiens se font de plus en plus jour. Et Obama a été amené, ce 17 janvier, à annoncer une réforme de la NSA. Ou du moins à faire semblant : la collecte des données continuera, mais… sous supervision de la justice… Là aussi, pendant la crise les affaires continuent. Mais c’est tout de même un signe que le plus grand lanceur d’alerte de l’Histoire a marqué des points dans son propre pays. Il n’y est plus tout à fait le paria, le « traître ». On a même vu apparaître un ” Merci Edward Snowden ” sur les bus de Washington sous la forme d’un panneau publicitaire payé par des juristes de Partnership for Civil Justice… On discute désormais de la clémence qui pourrait lui être accordée. Mais au prix d’un marchandage, tel celui envisagé en décembre par Rick Ledgett, chef de l’unité mise en place par la NSA pour répondre aux fuites : une amnistie contre un arrêt des révélations… Washington a coupé court. Mais le New York Times s’y est montré favorable : ” Considérant l’énorme valeur des informations qu’il a révélées et les abus qu’il a exposés, M. Snowden mérite mieux qu’une vie d’exil permanent, de peur et de fuite. Il a peut-être commis un crime mais il a rendu à ce pays un grand service. ”  Et ce commentaire d’un lecteur : “Ce n’est pas un pardon qu’il mérite, c’est une récompense. Et les dirigeants qui ont affirmé qu’ils ne nous espionnaient pas méritent d’être destitués”. L’opinion états-unienne demeure cependant pour le moins partagée. Selon un sondage ABC/ Washington Post, 57 % des plus de 30 ans estiment que Snowden devrait être poursuivi. ce qui limite la perspective d’un « pardon ».

Avaaz a lancé une pétition à envoyer à Dilma Rousseff pour qu’elle décide de soutenir Edward Snowden en lui accordant l’asile. Plus de 800.000 signatures enregistrées à ce jour. Le million est espéré. On peut signer la pétition ici.

[Sources : Wikipedia, Corine Lesnes (Le Monde, Washington), Avaaz.]

Le , le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, annonce avoir rejeté la demande d’asile d’Edward Snowden : « La France a reçu, comme beaucoup d’autres pays, par l’intermédiaire de son ambassade à Moscou, une demande d’asile de Edward Snowden. Compte tenu des éléments d’analyse juridique et de la situation de l’intéressé, il n’y sera pas donné suite ». Plus précisément, ce n’est pas l’asile, au sens usuel du terme (dont l’attribution est de la compétence de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides – OFPRA -), mais l’entrée sur le territoire français qui lui a été refusée par les autorités. [Wikipedia]

Partager

3
<span style=

  S’abonner  
plus récent plus ancien
M'avertir en cas de
BION

Pétition approuvée.
Par ailleurs, les termes ‘lanceur d’alerte’ ne sont pas toujours bien compris. On pourrait les remplacer par :
RÉSEAU SENTINELLE CIVILE
Pour contribuer à mobiliser autour d’un système de surveillance citoyen permettant le recueil, l’analyse, la prévision et la rediffusion de données concernant les atteintes aux modes de vie en société …?

leonard

j’en profite aussi pour signer la pétition et j’en signerais bien une aussi contre ce Valls et son tango dpélorable!!!

Liberté

Il devrait se voir promu au grade de commandeur dans l’Ordre du Mérite, on voit bien là, le manque de courage des politiques, qui nous représentent…
Plus on reste faible devant les forts, moins on se fait respecter.

Translate »