Un peu d’art dans ce monde de brutes

Louis Jean François Lagrenée, "Amour et Psyché"
Louis Jean François Lagrenée, “Amour et Psyché”

“Vois-tu ce que je vois ?”, me demande un copain de « C’est pour dire »  en me joignant la vidéo ci-dessous, pour le moins fascinante… Je renvoie la question aux visiteurs du lieu. 

Il s’agit d’un montage-animation, une vidéo de dix minutes faisant défiler une centaine de peintures néo-classiques, romantiques et baroques, de la Renaissance à la fin du XIXe siècle. On en trouve la liste sur le site de l’auteur, le réalisateur italien Rino Stefano Tagliafierro. Chapeau les artistes !

Alors, vos impressions, réflexions ?

Partager

4 réflexions sur “Un peu d’art dans ce monde de brutes

  • 21 janvier 2014 à 11 h 01 min
    Permalien

    Ah grand merci alors. Très très émouvante cette histoire biblique de la peinture, en mouvement. Je savais que c’étair vrai, je le savais. On pleure devant tant de beauté, on est réconcilié, amen.

    Répondre
  • 21 janvier 2014 à 14 h 53 min
    Permalien

    impressionnant : l’histoire du monde ..Merci pour cette video

    Répondre
  • 21 janvier 2014 à 16 h 38 min
    Permalien

    Je parle au nom de mon ancêtre, qui survit à l’entreprise de BTP et autoroutes qui a osé se l’approprier. Les salauds, les artistes auront vos peaux ! Et c’est l’art qui survivra à l’homme,, pour le peu qu’il restera des deux. Un réaliste donc pessimiste

    Répondre
  • 29 janvier 2014 à 10 h 58 min
    Permalien

    Mais pourquoi cette deuxième partie macabre, qui fait suite à la douceur, la nudité et la sensualité de la première ? C’est comme si Rino voulait nous faire croire à la suprématie de la pulsion de mort. Cela dit, j’ai beaucoup aimé la lenteur, et donc la lenteur de la première partie, c’est comme quand il s’agit de différer l’orgasme en ralentissant les mouvements pelviens, ou autres…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Translate »