« L’urgence de ralentir », ce soir sur Arte

Comment résister à l’accélération financière et technologique qui nous mène vers des catastrophes écologiques et sociales ? comment trouver d’autres façons de vivre ensemble pour façonner un autre monde ? c’est ce qu’interroge Philippe Borrel dans son nouveau documentaire “L’urgence de ralentir” diffusé le ce 2 septembre sur Arte, à 22h40.

À partir des réflexions de philosophes, sociologues et économistes tel Edgar Morin, Hervé Kempf, Pierre Dardot, Douglas Rushkoff, Geneviève Azam, Pierre Rabhi, Rob Hopkins, Hartmut Rosa, Jeremy Rifkin, Lionel Astruc, Alberto Acosta, Bunker Roy et Tim Jackson, ce film sillonne la planète à la rencontre des nouveaux rebelles contemporains qui ont choisi de vivre à contre temps du modèle néolibéral, de ces précurseurs qui redécouvrent un rapport attentif, patient et fertile au temps.

Synopsis : Nous sommes entrés dans l’ère de l’accélération globalisée. Vitesse et court terme sont devenues la norme de la société. Mis sous tension par l’accélération financière et technologique, nous tentons encore de suivre un rythme qui nous mène pourtant vers des catastrophes écologiques, économiques et sociales annoncées. Mais certains d’entre nous ont décidé de ne pas céder à l’injonction d’’immédiateté, en expérimentant – individuellement ou collectivement – des alternatives locales et concrètes, afin de « bien vivre ». Chaque jour partout dans le monde, en Europe, en Amérique Latine, aux États-Unis ou en même en Inde, ils travaillent à redonner du sens au temps. À la marge du paradigme dominant ils contribuent peut-être déjà au nouveau monde de demain.

Partager

10
  Subscribe  
plus récent plus ancien plus apprécié
M'avertir en cas de

Heureusement que nous avons ARTE pour palier au marasme télévisuel !
A propos d’Hervè Kempf, j’ai vraiment aimé :
“Pour sauver la planète, sortez du capitalisme”, éditions du Seuil, Paris, 2009.
C’est un ouvrage concis : Vite lu , bien lu !
Et ce n’est en aucun cas péjoratif !

Je déplore quand même l’heure tardive de l’émission qui va réduire le nombre de téléspectateurs.
Bien sur, il y a http://www.arte.tv pour la voir à une heure plus adaptée. Mais bien peu ont déjà ce réflexe.
Mardi 02 septembre de 22h40 à 00h05 sur Arte…

Gian

J’ai suivi et donc subi cette émission jusqu’au bout, pensant y trouver quelques indications pratiques pour pouvoir effectivement ralentir… rien que du bla bla déjà bien rabâché dans une énième université d’été des écolos-aménageurs-du-capitalisme façon Mamère. Pour avoir tenté moultes expériences de ralentissement dès la fin des sixties et jusqu’à récemment, ça se confirme, nous n’allons pas pouvoir nous dispenser de la phase “chaos”.

BION

Dans cet esprit, voir aussi :
Un million de révolutions tranquilles – 2012
de Bénédicte Manier
Très agréable à lire.

Cependant tout ça ne reste finalement que des palliatifs.
On ne s’ATTAQUE pas efficacement (…?) aux causes …

Liberté

Ce documentaire fut une bouffée d’air pur, un espoir…

Toute proportion gardée, rappelons nous que les multinationales ressemblent à des dictatures, si vous leur résistez avec force, elles se déballonnent, ne sachant pas comment résister elles mêmes, trop arquebouttées sur la vision de leurs comptes en bourse… La peur… De perdre le veau d’or: l’argent

Simplement dit, mais réaliste à développer !

Translate »