Inter­ro­gé sur Canal +, un défen­seur de Mon­san­to, le Dr Patrick Moore, assure que le pro­duit chi­mique conte­nu dans l’herbicide Roun­dup ne pré­sente aucun dan­ger pour l’être humain.

«Je ne crois pas que le gly­pho­sate en Argen­tine cause le can­cer (de la rate). Vous pou­vez en boire un grand verre et ça ne fait aucun mal, explique le brave doc­teur (en quoi ?) au jour­na­liste de l’émission Spé­cial Investigation.
- Ah bon, vous en vou­lez ? J’en ai là si vous en vou­lez», lui demande le journaliste.

Le bon Dr Moore lui dit oui juste avant de se rétrac­ter : «Bon en fait, pas vrai­ment, recon­nait-il. Je ne suis pas un idiot.» Et de quit­ter le pla­teau en trai­tant son inter­lo­cu­teur de connard. Le lob­byiste aura per­du sa jour­née et, espé­rons, ses primes de ren­de­ment. Allez, à la san­té de Monsanto !

Share Button