À la santé de Monsanto !

Interrogé sur Canal +, un défenseur de Monsanto, le Dr Patrick Moore, assure que le produit chimique contenu dans l’herbicide Roundup ne présente aucun danger pour l’être humain.

«Je ne crois pas que le glyphosate en Argentine cause le cancer (de la rate). Vous pouvez en boire un grand verre et ça ne fait aucun mal, explique le brave docteur (en quoi ?) au journaliste de l’émission Spécial Investigation.
– Ah bon, vous en voulez ? J’en ai là si vous en voulez», lui demande le journaliste.

Le bon Dr Moore lui dit oui juste avant de se rétracter : «Bon en fait, pas vraiment, reconnait-il. Je ne suis pas un idiot.» Et de quitter le plateau en traitant son interlocuteur de connard. Le lobbyiste aura perdu sa journée et, espérons, ses primes de rendement. Allez, à la santé de Monsanto !

Partager

Gerard Ponthieu

Journaliste, écrivain. Retraité mais pas inactif. Blogueur depuis 2004.

2 réflexions sur “À la santé de Monsanto !

  • 29 mars 2015 à 13 h 05 min
    Permalien

    Ah que voilà un bon journaliste qui sait préparer ses émissions !

    Répondre
  • 29 mars 2015 à 18 h 49 min
    Permalien

    Il faut être vigilant au niveau des contaminations et j’adhère aux lois qui interdisent certain produits. Par contre n’oublions pas que ce n’est pas à l’état de tout faire et on sait dans l’histoire ce que ça a donné quand l’état pense à la place de l’individu et décide ce que doit être son bonheur.
    La ferme des “Milles Vaches” sera faillite et ne sera pas rentable si le consommateur arrête de croire les publicités de l’agro-alimentaire qui le culpabilise de ne pas manger trois laitages par jour. En effet pour quelqu’un qui a des problèmes de fixation du calcium, non seulement on le surcharge en gras, mais aussi en antibiotiques.
    Il y a beaucoup de producteurs locaux et de producteurs bios qui travaillent honnêtement (et sans roundup ), sans antibiotiques et qui n’ont pas des laitages et de la viande 365 jours par an. Défendons les en achetant leurs produits.
    Maintenant si le consommateur plébiscite les produits toxiques et leurs réseaux de distribution sous prétexte que c’est moins cher, et qu’il met en doute toutes les enquêtes sérieuses sur les produits bios, qu’il en assume les conséquences ! S’il pense que tout est pollué et qu’il sait mieux que les analyses scientifiques, laissons le bouffer de la m….

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Translate »