Commenter « Le P’tit coin »

Les commentaires du P’tit coin s’empilent ci-dessous, à partir du plus ancien ou du plus récent. Cliquer sur l’une ou l’autre option, dans le cadre ci-dessous. Par commodité, faire précéder tout commentaire de la date et des premiers mots du P’tit coin concerné. 

Partager
S’abonner
M'avertir en cas de
109 Commentaires
plus récent
plus ancien plus apprécié
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Administrateur
12 septembre 2020 10 h 46 min

11/09/20 – Encore une bronca ! Sarko – À propos de la dernière sortie de Sarkozy, je le vois tout de même victime du fameux emballement médiatique – réseaux tout spécialement – qui “tourne en boucle” non sans un aveuglement… circulaire. Sarko, avant tout, a mis les pieds dans le plat, ce qu’on refuse d’entendre, préférant le paravent anecdotique, la matière à buzz. Ce qui est aussi lamentable que grave.

Gian
12 août 2020 14 h 36 min

11/08/20 Après le… : “Mariage communautaire”, voilà une formule qui frôle quasi le politiquement correct, une belle litote pour “mariage de Maghrébins qui profitent du prétexte d’un “événement heureux” pour tester la lâcheté des autochtones ; situation idéale, ils sont en meute, les Blancs sont isolés dans leurs caisses et vont s’abstenir de klaxonner et même froncer des sourcils, par peur de représailles classiques. Cela dit, les Lamborghini sont les moins rapides des bagnoles de luxe…

Jean-Francois HEROUARD
20 juillet 2020 16 h 02 min

20/07/2020 “De l’autorité politique”. Lu sur un dessin de presse caricaturant Macron : “Le port obligatoire du masque est recommandé”

rené
19 mars 2020 12 h 58 min

Les con-plotistes, hélas, ne peuvent être con-finés, c’est de toute éternité et même les covid-19-20 et même cent n’en viendront pas à bout. Lamentable.

fourrier
18 mars 2020 16 h 42 min

Les émotions que suscitent le mot confinement confinent aux délires.

18 mars 2020 9 h 18 min

Quand j’ai lu votre article, j’ai eu la “chair de poule” ( due aux muscles horripilateurs ) .
C’est ce qu’on appelle couramment la taxidermie, non ?

Administrateur
18 mars 2020 9 h 37 min

De quoi donc que tu causes au juste ?-)

18 mars 2020 9 h 50 min
Répondre à  Gerard Ponthieu

De la ballade en taxi de Mr Maurette !

Administrateur
18 mars 2020 9 h 58 min

OK ! Tu penses donc que ce taxi (chauffeur) serait à empailler…

18 mars 2020 10 h 06 min
Répondre à  Gerard Ponthieu

Je pense qu’il y en a un paquet à empailler, surtout ceux qui ont permis qu’on en arrive là ! La mère Buzin, pour ne citer qu’elle, qui avait affirmé que le taux de contamination était quasiment nul et bien sur contre l’avis de beaucoup de virologues… Puis il y a aussi cette réunion des Adventistes qui aurait permis la propagation du virus… Il serait bon, aussi, d’empailler Dieu !!!!

Gérard Bérilley
10 décembre 2019 15 h 07 min

Commentaire au P’tit coin du 10/12/19 : Les présidents croient (croyance) avoir été élus. A mon avis les présidents ne croient à rien, ce sont des hommes sans foi ni loi pour qui tous les coups sont permis. Par contre, ils savent très bien à qui ils doivent leur pouvoir (la haute finance, les médias de cette même haute finance qui n’ont cessé de parler d’eux dans les campagnes électorales, etc., etc.). Ils sont redevables devant ces puissances financières, aussi ils ont tout intérêt, et leurs sbires idéologues du fric et du pouvoir, a tenter de faire accroire au bas… Lire la suite

Administrateur
11 décembre 2019 19 h 01 min
Répondre à  Gérard Bérilley

En gros d’accord sur l’argent et le pouvoir. Beaucoup moins sur ta radicalité qui exclut les “puissants” – les présidents en particulier – du genre humain; c’est-à-dire avec toutes leurs faiblesses et contradictions, qui appellent une analyse autre que marxiste univoque.

Gérard Bérilley
12 décembre 2019 13 h 56 min
Répondre à  Gerard Ponthieu

Je ne les exclus pas du genre humain, bien au contraire. Mais je m’en tiens à ce que l’on peut constater tous les jours et que Bakounine exprimait magnifiquement : “C’est le propre du privilège et de toute position privilégiée que de tuer l’esprit et le cœur des hommes. L’homme privilégié soit politiquement, soit économiquement, est un homme intellectuellement et moralement dépravé. Voilà une loi sociale qui n’admet aucune exception, et qui s’applique aussi bien à des nations tout entières qu’aux classes, aux compagnies et aux individus. C’est la loi de l’égalité, condition suprême de la liberté et de l’humanité.”… Lire la suite

Administrateur
12 décembre 2019 19 h 44 min
Répondre à  Gérard Bérilley

Bakounine ne fait que constater, comme toi, le déséquilibre du monde. Quand bien même les causes profondes en seraient réduites à une seule – le privilège – que proposer ? Ainsi, de la crédulité des électeurs : est-ce la faute aux médias ou à ceux qui les croient ? Agiter le principe d’égalité comme un mantra ne l’a pas pour autant imposé dans ce monde dont la complexité semble échapper à ceux qui pensent détenir la clé universelle ouvrant les portes du paradis sur terre. Je rejette ce type d’idéologie simpliste, en particulier parce qu’il postule une certaine pureté humaine… Lire la suite

Gérard Bérilley
12 décembre 2019 21 h 25 min
Répondre à  Gerard Ponthieu

Gérard, c’est dommage que tu ne saisisses pas la pertinence des propos de Bakounine. Ils disent et c’est tout à fait clair : qu’à chaque fois (ou presque) qu’une personne a une position privilégiée, elle en profite, même et peut-être surtout sans s’en rendre compte, au détriment de ses prochains, et cela n’a rien à voir avec la pureté humaine, bien au contraire ! S’il y avait pureté humaine, un homme, dans n’importe quelles conditions, se comporterait humainement, ce qui n’est que très rarement le cas, et ce sont ceux-là qui méritent le nom de héros. Tout le système capitaliste,… Lire la suite

Administrateur
13 décembre 2019 12 h 19 min
Répondre à  Gérard Bérilley

On soliloque. Bien sûr qu’il n’y a pas de pureté humaine ! C’est pourquoi y prétendre – politiquement, religieusement et tout ce qu’on veut – relève de manoeuvres servant les fascismes de droite et de gauche ; lesquels s’appuient sur la crédulité des hommes, leur confiance aveugle dans les hommes providentiels ou dans les penseurs uniques. C’est cela précisément qui m’interroge, à quoi s’ajoutent l’angélisme humaniste et la servitude volontaire, qui en découle. D’où aussi mon pessimisme réaliste et hédoniste. Tant qu’à nous diriger vers la fin – celle de l’anthropocène et la mienne propre – allons-y en conscience éclairée,… Lire la suite

Gérard Bérilley
12 décembre 2019 21 h 34 min
Répondre à  Gérard Bérilley

Une précision supplémentaire : Bakounine n’a rien à voir avec Jean-Jacques Rousseau qu’il considérait comme l’écrivain, le penseur, le plus malfaisant du 18ème siècle.

Gérard Bérilley
19 novembre 2019 13 h 56 min

7% des Brésiliens convaincus que la Terre est plate.
Eh oui, les “religions du livre” ont fait et font encore du grabuge. Comme le disait Bakounine : “Et si vraiment Dieu existait, il faudrait s’en débarrasser”. Parole d’homme.

Jean-François HEROUARD
16 novembre 2019 23 h 30 min

08/11/19 – « Démocratie nucléaire ».EDF et AREVA (qui tout merdeux ont changé de nom) sont infoutus techniquement et financièrement de construire un seul EPR à Flamanvile ? Bon, ben vous m’en mettrez six de plus.

Gérard Bérilley
13 novembre 2019 14 h 58 min

Quatre ans depuis les attentats du 13 novembre 2015. A mon avis, pas de quoi être phobique, mais attentif. Quelques chiffres qui devraient faire réfléchir : – Depuis 2012 : 263 personnes sont mortes dans les attentats islamistes en France. Il faut bien sûr ajouter tous les blessés et les drames familiaux, amicaux, qui en découlent, et aussi tous les drames du même ordre qui ont été évités par la Police, par la Gendarmerie, les Services de Renseignements, etc. – Mais « en même temps » pour employer une formule macroniste, plus de 11 000 morts sur les routes de… Lire la suite

Administrateur
15 novembre 2019 16 h 53 min
Répondre à  Gérard Bérilley

Gérard : Comparer le comparable. Les islamistes chauffards de l’islam…

Gérard Bérilley
30 octobre 2019 13 h 44 min

Gérard,
Je me permets de te le dire : je crois que tu fais une fixation sur l’Islam, et peut-être même sur les musulmans…

Administrateur
30 octobre 2019 23 h 35 min
Répondre à  Gérard Bérilley

Oui ! Plus précisément sur l’islamisme, son appendice politique. Quand d’aucuns ont le nez en l’air. Et tandis que les fanatiques ajoutent au désarroi du monde. Je pense en particulier à l’Afrique sahélienne, que je connais assez bien et où je ne puis plus me rendre aujourd’hui, surtout pas au Mali, au Burkina Faso, pays ruinés ou presque par ce cancer islamiste. Et que dire de l’Orient, moyen et proche ? Un séisme géo-politique dont les retombées ne peuvent que nous atteindre ici, en France. Et “ici”, plus exactement à Marseille, quartiers nord, où j’habite le plus souvent en découvrant… Lire la suite

Gérard Bérilley
29 octobre 2019 21 h 48 min

Sur Lèse LGBT. Lire de Sylviane Agacinski « L’homme désincarné Du corps charnel au corps fabriqué » paru dans la collection Tracts Gallimard, le n° 7, en juin 2019, dans toutes les bonnes librairies, 42 pages, 3,90 euros. Sylviane Agacinski, philosophe, est l’une des rares personnalités nettement étiquetées à gauche à être contre la PMA pour toutes les femmes et contre la GPA (ce qui est aussi mon cas, sans sa notoriété évidemment). Je suis moi-même très souvent horrifié par la propagande officielle, sournoise comme à France Inter par exemple, ou du moins par cette propagande morale contre ceux et… Lire la suite

Louise H
19 octobre 2019 10 h 33 min

Bien vu et envoyé, en peu de mots. À noter le noir de ce voile qui n’a rien d’anodin en terme d’islamisme politique, ce que confirmt le ramdam déclenché par la femme et surtout par ses “conseillers” si empressés de s’engouffre dans la brèche ouverte par l’idiot utile du RN.

Louise H
5 octobre 2019 10 h 32 min

Merci de soulever LA question de notre époque, encore illustrée par les assassinats à la préfecture de police à Paris. Je relève la prudence peureuse avec laquelle les médias abordent l’affaire, car il s’agit de ne pas “faire d’amalgame” avec l’ensemble des musulmans de France, dont les “fidèles de la paix”… Mais qu’on les entende donc manifester leur désapprobation, sortir dans la rue en solidarité avec les victimes, protester contre cette religion si prompte à provoquer la violence sanguinaire et la mort !

Maréchal
22 septembre 2019 10 h 31 min

Est-ce du pessimisme ou de la clairvoyance ? Ou de la prophétie de malheur ? On ne le saura pas puisque, même avec l’accélération du réchauffement, plusieurs générations humaines auront encore à survivre et donc à espérer : un miracle pour les crédules, ou une combine scientifique pour les autres croyants dans le. Génie de l’hommr…

Gian
20 septembre 2019 10 h 21 min

Sainte Croix sance – Cette incapacité à sortir de l’obsession croissante montre combien le capitalisme est régi par un automatisme inertiel qu’aucun humain ne peut maîtriser, il n’y a pas d’autre issue que l’effondrement devenu inéluctable. Restent deux questions : 1. C’est pour quand ? 2. Quel sera le taux de survivants ?

Gérard Bérilley
21 mai 2019 11 h 04 min

Vincent Lambert martyr. Très bon P’tit coin. Cette histoire déplorable me rappelle le film “Johnny s’en va-t-en guerre” de Dalton Trumbo (1971). Un des films les plus terribles que j’ai pu voir. Un jeune américain part à la guerre de 14-18, saute sur une mine, et se réveille à l’hôpital. il se rend compte alors qu’il n’a plus ni yeux, ni oreilles, qu’il ne peut plus parler, et qu’il n’a plus de bras ni de jambes. Ne lui reste que le sens du toucher. Au bout de mois et de mois, il arrive enfin à communiquer avec une infirmière en… Lire la suite

Margo
21 mai 2019 22 h 50 min
Répondre à  Gérard Bérilley

Oui, j’ai aussi pensé à ce film terrible. Je crois savoir que les parents du martyre sont des cathos intégristes. Le pauvre !

Flo
21 mai 2019 23 h 20 min
Répondre à  Margo

Ce qu’a écrit Joffrin dans son édito de Libé est révélateur du contexte familial : “Vincent Lambert et les fanatiques – Paroles des avocats des parents de Vincent Lambert, à l’annonce de la décision de la cour d’appel prescrivant la reprise des traitements, le tout dans une ambiance de fin de match : «On a gagné !», «c’est la remontada !». Déclaration de la mère de Vincent Lambert, avant ce nouveau délai, quand la fin des traitements a été annoncée : «C’est un crime, ce sont des nazis !» Laquelle a filmé une vidéo de son fils pour mettre le… Lire la suite

Gérard Bérilley
17 mai 2019 17 h 10 min

Quoi, l’homéopathie déremboursée ?! On assiste depuis la macronie à une attaque extrêmement virulente contre toutes les médecines « alternatives » et contre toute remise en question du dogme médical. Voir par exemple la propagande éhontée pour les 11 vaccins pour les enfants, pour les bébés, et la diabolisation de ceux qui remettraient en question tous ces dogmes. L’attaque contre l’homéopathie rentre dans cette politique en faveur des grands groupes de « médicaments poisons », les Bayer et compagnie… Il se peut que Boiron ait fait fortune avec l’homéopathie, mais une chose est sûre : l’homéopathie coûte beaucoup moins cher… Lire la suite

Gérard Ponthieu
17 mai 2019 21 h 25 min
Répondre à  Gérard Bérilley

Que voilà, cher Gérard, un bon sujet de disputation ! Sur tes premières objections : je les rejoins s’agissant du libéralisme marchand à l’œuvre dans la macronie – la ministre de la santé, Agnès Buzyn, ex-médecin, s’est trouvée par trois fois en conflit d’intérêts avec des laboratoires pharmaceutiques ; de même qu’avait été dénoncé le renouvellement du poste de son mari, Yves Lévy, comme directeur général de l’INSERM, candidature finalement retirée. Etc. Pour en rester là sur ce « petit » monde d’entre-soi capitaliste. Sans oublier que les Laboratoires Boiron, cotés en bourse, dominent un marché mondial avec 420 millions d’euros de… Lire la suite

Gérard Bérilley
17 mai 2019 22 h 42 min
Répondre à  Gérard Ponthieu

Gérard, Reprenons point par point. Ce ne sont pas les médecines douces ou parallèles qui sont libertaires, mais leurs condamnations et interdictions qui ne le sont pas du tout ! C’est le choix de ses moyens de se soigner, de prendre soin de sa santé, qui est libertaire, et l’idéologie médicale s’en prend à cette possibilité de choix. Autrement dit, ce n’est pas à autrui à penser ce qui est le mieux pour moi ou comment je dois me soigner. Une chose est sûre : l’approche médicale conventionnelle, occidentale, n’est pas du tout libertaire. Le pouvoir médical, c’est-à-dire des médecins,… Lire la suite

Gerard Ponthieu
18 mai 2019 12 h 22 min
Répondre à  Gérard Bérilley

Ben, que je sache, on n’attend pas des antibiotiques un effet placebo ! Mais des résultats, d’ailleurs efficaces (menacés il est vrai par un usage abusif qui pousse les bactéries à l’évolution vers une plus grande résistance.) Pas de résultats, dis-tu ? La pénicilline, une baliverne allopathique ? Que la médecine ne soit pas une science exacte, et même pas une science, d’ailleurs, mais une technique empirique de santé et un savoir accumulé (depuis la naissance de l’humanité), qui a capté les connaissances ancestrales, copiant et récupérant, ou synthétisant, les plantes dites à juste titre médicinales, certes. Qu’elle ait ensuite… Lire la suite

Gérard Bérilley
18 mai 2019 15 h 16 min
Répondre à  Gerard Ponthieu

Gérard, Tu ne me lis pas, ou tu me lis mal, en tout cas tu n’essaies pas de comprendre mon propos, mon raisonnement. Je n’ai jamais dit que la médecine “conventionnelle” n’avait pas de résultats, j’ai seulement écrit que l’on ne lui demandait jamais de justifier de ses résultats ! Ce qui n’est pas du tout la même chose ! La médecine « conventionnelle » a des résultats, mais dans de nombreux domaines aussi elle n’en a aucun, et c’est bien pourquoi de plus en plus de gens se tournent vers d’autres approches. Tu n’as rien compris à mon raisonnement… Lire la suite

Administrateur
19 mai 2019 8 h 52 min
Répondre à  Gérard Bérilley

Bon, je me rends, ne voyant pas de contradiction sur le fond entre nos propos respectifs. Pour ce qui est du caniche… une expérimentation dans les règles de l’art pourrait peut-être nous départager, ce qui implique un protocole strict. Il est toujours très difficile de mettre en, place de tels protocoles — en tout cas pour des pékins de base, dans mon genre notamment, d autant que mon chien est un balèse de malinois que nous venons de soigner de la lechmaniose, un parasite méchant insensible aux granules.
de

Gérard Bérilley
21 avril 2019 14 h 57 min

Provoc’. La flèche de Notre-Dame… en voilà une histoire ! Je crois que tu as raison Gérard, il faut prendre cela à la Gébé et Hara Kiri et Cie ! Tout est révoltant dans cette histoire ! La question des responsabilités passe à l’as. Et pourtant : aucune surveillance humaine permanente pendant ces travaux , alors que l’on sait que ce sont des périodes causes d’incendie (plusieurs précédents catastrophiques qui auraient dû alerter les architectes des Monuments Historiques, la Mairie de Paris, l’Archevêché, les pompiers qui sont sensés vérifiés les installations, les entreprises en action, etc.); aucune installation de “conduites… Lire la suite

Gérard Bérilley
19 avril 2019 22 h 28 min

Provoc’. La flèche de Notre-Dame… en voilà une histoire ! Je crois que tu as raison Gérard, il faut prendre cela à la Gébé et Hara Kiri et Cie ! Tout est révoltant dans cette histoire ! La question des responsabilités passe à l’as. Et pourtant : aucune surveillance humaine permanente pendant ces travaux , alors que l’on sait que ce sont des périodes causes d’incendie (plusieurs précédents catastrophiques qui auraient dû alerter les architectes des Monuments Historiques, la Mairie de Paris, l’Archevêché,les pompiers qui sont sensés vérifiés les installations, les entreprises en action, etc.) ; aucune installation de “conduites… Lire la suite

Gérard Bérilley
17 avril 2019 15 h 58 min

Toujours le pognon de dingue. Le macronie est redoutable : il se peut bien qu’avec ce système de dons (proposé à toute vitesse, l’incendie n’étant pas encore éteint !), les très riches vont économiser de l’argent par rapport aux impôts qu’ils devraient payer ! Odon Vallet, l’historien des religions, faisait remarquer hier à la télévision (la chaîne du Sénat il me semble) que Notre-Dame de Paris appartenait à l’Etat, et donc que c’était à l’Etat de prendre en charge les frais de sauvegarde, de rénovation, voire de reconstruction, et pas du tout aux départements ni aux communes. Il était très… Lire la suite

Gérard Bérilley
13 avril 2019 15 h 11 min

EPR de Flamanville. 7 années de retard déjà, 11 ou 12 milliards d’euros au lieu de 3 prévus au départ. Quand on voit ce gouffre financier, l’on se dit par exemple : combien d’appartements, de maisons, auraient pu être isolés avec une somme pareille, le début de ces isolations aurait commencé il y a une dizaine d’années, ce qui aurait allégé le bilan carbone de la France (alors que la construction de cette horreur alourdit chaque année le bilan carbone, le bilan énergétique), et aurait permis la fermeture de plusieurs tranches de centrales nucléaires. Quelle folie, typique de l’Etat français… Lire la suite

13 avril 2019 13 h 08 min

EPR de Flamanville – On peut se demander où le Conseil constitutionnel a planqué le préambule de la Constitution (reprenant celui de la IVème) précisant que les entreprises, organisations, services ou secteurs de l’économie,… essentiels dans la vie de la nation doivent être sous le contrôle de la collectivité. L’Etat n’en est pas LE propriétaire mais seulement le gestionnaire ou l’organisateur. La propriété appartient à la nation. Quand le gouvernement vend…il vole la nation et la population.
Méc-créant.

Gian
13 avril 2019 11 h 52 min

Julien Assange – Syndrome de Cassandre : à annoncer les mauvaises nouvelles, vous aller vous attirer des emmerdes ; pareil, à dénoncer de mauvaises turpitudes. Question : n’y a-t-il pas comme du masochisme à vouloir faire du scandale au nom d’une morale supérieure dont se fout l’immense majorité des gens absolument pas reconnaissants envers le lanceur d’alerte qui leur veut le bien ? Cela dit, boycottons l’Equateur, qui est d’ailleurs plutôt loin…

Michel
13 avril 2019 11 h 51 min

EPR de Flamanville – L’autre bombe à retardement, on la recevra en pleine poire sur nos factures !

Gérard Bérilley
12 avril 2019 18 h 50 min

Dix jours sans P’tit coin. Non, non, non, pas de protestation, des inquiétudes… dissipées ! Un autre P’tit coin peut-être : EPR de Flamanville : un pognon de dingue !

Administrateur
12 avril 2019 19 h 06 min
Répondre à  Gérard Bérilley

Ainsi, “il y en a qui suivent…” Merci Gérard ! Oui, l’EPR est bien dans ma lunette… J’y cours.

Gian
7 mars 2019 10 h 22 min

Cacatov – Cette recette entrera sûrement dans les anales de la scatologie

Aqua
3 mars 2019 23 h 12 min

On devait esperer dans les milieux autorisés de la Mouradia , parier pour une election qu on pourrait même qualifier « comme dans un fauteuil », peut etre en changeant les pneus ,pour des neufs importés,pour éviter une sortie de piste !
Mektoub et bouche cousue !
Le Peuple , lui , merite mieux !

HEROUARD
25 février 2019 19 h 29 min

Plus fort que Sarko le Macron, rock star en bras de chemise (blanche) pas bling bling mais enivré de narcissisme, rejouant sa jeunesse sur les planches + grand oral de l’ENA. Craignos pour la démocratie

Bernard_H
25 février 2019 16 h 06 min

25/2/19 – Pédophilie ecclésiastique – S’il y a un rapport entre le contact avec les jeunes (enfants et adolescents ) et la pédophilie, son rapport avec le célibat est beaucoup moins évident, car on retrouve ce genre de maladie ou de déviance chez les enseignants, et chez ceux qui encadrent des jeunes en général, mais aussi dans des familles. A part psychologiser l’encadrement des jeunes comme cela est fait pour certains métiers comme les éducateurs spécialisés, je ne vois pas comment on peut protéger nos enfants. Il serait intéressant d’avoir des informations sur cette dernière profession pour savoir si les… Lire la suite

Administrateur
25 février 2019 18 h 44 min
Répondre à  Bernard_H

Merci pour cette intéressante réflexion qui sort de l’espace (trop) exigu du P’tit coin, justement conçu pour le débat, là aussi !… Mon idée, toutefois, est que le célibat des prêtres ne peut, il me semble, qu’aggraver les cas de pédophilie en proportion du nombre de refoulés sexuels dans l’Église catholique (conflit pulsions/interdits). Si je vois juste, on devrait pouvoir constater moins de cas chez les pasteurs et rabbins. Chez les imams c’est moins sûr tant les interdits sexuels sont nombreux dans l’islam. Chez les enseignants laïques, le taux devrait correspondre au taux général des “normalement névrosés”, augmenté du fait… Lire la suite

Aqua
22 février 2019 13 h 07 min

17/2/19 – Jaune brun. « Barre-toi, sale sioniste de merde ! » Alors Bebel a bon dos !!
L ANTISEMITISME ? Le socialisme des imbéciles ?

Binoit
22 février 2019 13 h 05 min

17/2/19 – Jaune brun. « Barre-toi, sale sioniste de merde ! », L’antisionisme en faux-nez de l’antisémitisme à l’extrême gauche ne date pas d’hier. Mis entre parenthèses après les procès de Moscou dans l’ancienne Union soviétique pour cause de 2e Guerre mondiale, l’antisionisme resurgit dans les années 1950 dans le bloc de l’Est quand les démocraties populaires, aux prises avec les difficultés économiques retrouvèrent le bouc-émissaire traditionnel à travers le juif qu’on ne pouvait plus nommer explicitement, mais le “sioniste” qui renvoyait immanquablement au précédent. Ce furent ainsi le Complot des Blouse blanches (médecins) en Russie, et les “complots sionistes”… Lire la suite

22 février 2019 13 h 04 min

17/2/19 – Jaune brun. « Barre-toi, sale sioniste de merde ! » Bonjour, Je suis foncièrement contre tous les racismes, c’est à dire critiquer quelqu’un pour ce qu’il est car cela il n’y peut rien. De même l’injure est une pratique que je désapprouve car elle n’apporte ni argument ni dialogue. Par contre je pense que garder le droit de critiquer les gens pour ce qu’ils font est un des garants de la démocratie car cela ils en sont responsables. Confondre le sionisme c’est à dire la politique du gouvernement d’Israël avec un racisme est un glissement de sens que… Lire la suite

Gian
22 février 2019 12 h 58 min

Finkie injurié 16 fév. 2019, acte XIV GJ – Peut-on être à la fois antisioniste et philosémite ?

Gérard Ponthieu
22 février 2019 13 h 00 min
Répondre à  Gian

Oui, en bonne théorie, selon les sens précis qu’on donne aux mots, surtout à celui d’antisioniste. Si on le rapporte à l’attitude actuelle du gouvernement Netanyaouh sur la question palestinienne et la colonisation acharnée, on peut être “antisioniste”. Mais le sionisme est autre chose : l’idéologie reliée à l’établissement d’un territoire pour les juifs, y compris. Sur ce point, je ne saurais être antisioniste, surtout si c’est en accord avec les Palestiniens. Mais ce n’est pas la tendance actuelle ; il existe aujourd’hui un courant néosioniste qui souhaite virer d’Israel (dont les territoires occupés évidemment), Arabes et Palestiniens. Là, je… Lire la suite

Gérard Bérilley
13 février 2019 21 h 32 min

13/02/19 Juppé au Conseil constitutionnel. Un pognon de dingue !

Gérard Bérilley
5 février 2019 22 h 46 min

[5/2/19 – Macron en dérive autoritaire.] Je viens de découvrir sur You Tube une vidéo de la plus haute importance concernant la tentative de perquisition chez Mediapart ayant eu lieu lundi 4 février 2019 pour savoir quelles sont leurs sources dans l’affaire Benalla. Selon moi, tout démocrate authentique, quelles que soient ses options philosophiques, sociales par ailleurs, se doit de regarder cette vidéo où Edwy Plenel et Fabrice Arfi expliquent et dénoncent le pourquoi de la chose. En voici le lien : http://www.youtube.com/watch?v=gu-AOsrJWhs Je crois pouvoir affirmer que le pouvoir de Macron est le plus autoritaire et le plus pervers… Lire la suite

Administrateur
6 février 2019 0 h 37 min
Répondre à  Gérard Bérilley

Je partage ce point de vue ! Voir aussi, en plus synthétique, cette vidéo qui permet aussi de comprendre les intrications du pouvoir avec cette petite frappe qui se croit toujours au centre de la macronie (et du monde !)
https://www.youtube.com/watch?v=6R9TFGL2fxk
Émission C à Vous – 31/01/2019

Gérard Bérilley
6 février 2019 9 h 59 min
Répondre à  Gerard Ponthieu

[5/2/19 – Macron en dérive autoritaire.] Il y a aussi sur ce sujet cette vidéo qui est vraiment super. Le commentateur est trop marrant et tout est bien expliqué ! Un régal.
http://www.youtube.com/watch?v=x2Kido2SkdQ

Gian
31 janvier 2019 10 h 53 min

80/90 à l’h – Plus de 3 milliers de morts, certes, mais j’ai toujours trouvé regrettable que l’on ne mette pas plutôt l’accent sur les blessés graves, ceux qui resteront estropiés à jamais, tétraplégiques et dépressifs suicidaires. Et eux, ils se comptent au moins au double, pour ne rien dire des victimes collatérales, qui n’étaient pas dans l’accident, mais qui pleureront longtemps leurs chers disparus ou s’épuiseront dans des assistances soignantes particulièrement désespérantes. Cette occultation des (sur)vies martyrisées me fait penser aux Gueules Cassées de 14-18 qui étaient fermement invitées à se cacher pour ne pas faire peur aux petits… Lire la suite

Roselyne
1 février 2019 17 h 24 min
Répondre à  Gian

Oui, il faut dire et redire pour les dénoncer ces drames de la route aux conséquences aussi dévastatrices qu’ incalculables.

Gérard Bérilley
31 janvier 2019 18 h 46 min
Répondre à  Gian

Il faut mettre en parallèles les morts et blessés par attentats depuis 2015 et les morts et blessés de la route pendant la même période et comparer les moyens dépensés par l’Etat dans les deux cas. Par attentats : environ 260 morts et 1100 blessés, sur la route plus de 3000 morts chaque année, donc quasiment 10 000 pendant cette même période, et combien de blessés ! D’énormes moyens pour éviter les attentats (certains ont été utiles) et si peu de moyens contre les chauffards, la délinquance routière. Il y a plus de “chances” d’être tué par un chauffard que… Lire la suite

Roselyne
1 février 2019 17 h 26 min
Répondre à  Gérard Bérilley

Oui : aller à l’hopital de Garches, près de Paris, où l’on tente de réparer ce qui parfois est irréparable, surtout dan sles dégats physiques et psychologiques !

Roselyne
31 janvier 2019 9 h 38 min

30/1/19 – Après les gilets et les foulards, les chaussettes… chauffantes. Jusqu’où va se loger l’infernal couple “techno-bizness” !

HEROUARD
30 janvier 2019 23 h 20 min

30/1/19 – Après les gilets et les foulards, les chaussettes… chauffantes. Si ça fonctionne aussi pour les chaussettes à clous, Castagneur va pouvoir récompenser ses gentils flics par ces grands froids…

Gérard Bérilley
25 janvier 2019 21 h 36 min

Fragilité de la technique etc. Le bonheur, c’est le retour de C’est pour dire sur l’écran de mon ordinateur, et de tous les ordinateurs possibles. Gérard, tu fais la comparaison, le lien, avec les “tagueurs, grapheurs et autres barbouilleurs de murs”. Depuis ma jeunesse j’ai toujours détesté ces pratiques : c’est toujours la haine de ceux qui n’ont rien contre ceux qui ont un petit quelque chose, le ressentiment en actes contre la beauté des choses. Je me rappelle une toute petite maison au bord d’une route et d’un chemin, une maison de gens pauvres avec un petit jardin. Le… Lire la suite

Administrateur
28 janvier 2019 11 h 39 min
Répondre à  Gérard Bérilley

Merci, cher Gérard ! Tes réflexions donnent à penser, elles stimulent : c’est ça le débat, le vrai. En l’occurence, tu nous parles de l’essentiel et de l’accessoire. Je pense aussi qu’on doit se délester du superflu pour apprécier le fondamental de ce “quelque peu” dont tu parles. On croise souvent ce thème de réflexion, depuis les Anciens jusqu’à nos livres et films. Et aussi un “p’tit coin” pour y abriter notre être profond. Longue vie à toi aussi !

Gérard Bérilley
8 janvier 2019 18 h 34 min

Procès Barbarin. La phrase « qu’il guérisse (…) le cœur des victimes d’actes de pédophilie » est effarante mais oh combien révélatrice d’une psychologie de curé qui consiste à encore faire porter la faute sur la victime ! En effet, le “cœur des victimes d’actes de pédophilie” n’est pas malade, il demande justice et réparation ! C’EST LE CŒUR DES AUTEURS DE PÉDOPHILIE QUI EST MALADE, malade au sens nietzschéen, freudien, reichien, psychiatrique tout simplement. Là encore, le prêtre, dans toute sa suffisance et sa malhonnêteté millénaire, inverse les rôles. J’ai connu un homme qui disait à son fils :… Lire la suite

Jerome Heurtin
30 décembre 2018 15 h 32 min

30/12/18 – Jeux de couleurs, jeux de vilains. Le Monde – Oui, effet renforcé encore avec le caractère gothique qui fait le “charme” du “Monde” et de ses prédécesseurs nazis (pas seulement, le gothique est d’usage bien plus ancien, évidemment).

La pie
21 décembre 2018 18 h 05 min

Toblerone halal? Aussi mauvais que l’autre sans doute.. Aucun intérêt pour les palais gourmands.

Gian
21 décembre 2018 12 h 51 min

Toblerone – Un air de déjà-vu : les capitalistes sont tellement cupides qu’ils vendraient la corde pour se faire pendre ; cela dit, nos rayons de boucherie sont farcis de viande non étiquetée halal mais obtenue en mode halal, comme dirait L214…

Margo
15 décembre 2018 12 h 01 min

(15/12/18 – On en est donc à l’Acte V.) Ils résistent à l’enfumage, nos vaillants Jaunes! Leur niveau de conscience explique celui de leur résistance. L’Etat reste l’Etat, d’abord une machine de coercition, ainsi qu’il se révèle bien, même en lâchant du lest apparent, aussi vite repris par le biais de tripotages sémantiques, fiscaux, financiers.

Gérard Bérilley
12 décembre 2018 21 h 58 min

Fin de l’ISF ? C’est finaud et c’est bien vu. Sauf que, pour ceux qui ne le sauraient pas, “riches” et “forts” ne sont pas du tout synonymes pour Nietzsche ! L’homme “fort” est l’homme créateur, celui qui affirme le Monde tel qu’il est (Montaigne par exemple), et le “faible” est l’homme du ressentiment, l’homme réactif qui n’existe qu’en opposition à ce qu’il n’est pas ou du moins à ce qu’il croit qu’il n’est pas, celui qui dénigre toutes les valeurs du Monde-tel-qu’il-est parce qu’il ne peut y accéder. En ce sens oui, “l’on a toujours à défendre les forts… Lire la suite

Gérard Bérilley
9 décembre 2018 15 h 07 min

Ce weekend, “notre” président est resté Reclus à L’Elysée, à étudier la géopolitique de la France peut-être ?
Plus sérieusement, et bien plus admirativement, aujourd’hui, dimanche 9 décembre 2018, Kirk Douglas a 102 ans ! Bon anniversaire à lui, lui qui fut Spartacus, et le Colonel Dax dans Les Sentiers de la gloire.

Gérard Bérilley
7 décembre 2018 20 h 43 min

Siège de l’Etat, ou état de siège ?
Très bon résumé de la situation. Pour ma part je crains le pire.

Gérard Bérilley
5 décembre 2018 11 h 31 min

L’épiphanie du 4 décembre. Très subtil P’tit coin !

27 novembre 2018 22 h 24 min

Les chiffres varient, la monnaie n’est pas la même, mais les exactions procèdent de la même fourberie, à Paris, Washington, Buenos Aires, Ottawa, ou Québec. Vestes jaunes, carrés rouges, foulards blancs : des placébos sur des cancers chroniques de la politique.

Translate »
109
0
Votre commentairex
()
x