Chronique d'été, avec et sans masque. 4 – Du gratte-dos, des monstrueux traîne-couillons, du Niqab pour tout le monde

Quatrième et dernière fournée de cette chronique d’été, avec et sans masque. Où il est question : du gratte-dos comme preuve de l’imperfection animale et du génie humain… ; des dinosaures encalminés dans le port de Marseille ; du fameux masque et de l’évolution des rouleaux de PQ.

Partager
Lire la suite

Chronique d'été, avec et sans masque. 2 – Du mensonge nucléaire, de la Chine, de la nation

Deuxième fournée de cette chronique d’été, avec et sans masque. Où il est question du mensonge nucléaire, non pas tant de la sûreté des installations, que de leur protection face à la menace, notamment terroriste. Il sera aussi question de la Chine, puis des écologistes devenus « écolos » par la grâce politicienne.  Tandis que j’oserai aussi parler de patrie et de nation, ces deux ringardises si actuelles et nécessaires.

Partager
Lire la suite

Chronique d’un été (le mien). 6) À la fin, nous voilà bien avancés

Sixième et dernière chronique de l’été – car le septième jour… « il goûta un repos bien mérité », comme il est dit à peu près dans la Bible. Où il est question d’un voyage au bout de l’espace (jardin) ; d’un autre voyage, en photos et dans le temps, celui de Marseille il y a un siècle. Et de Van Gogh, achevé par les vautours.[Temps de lecture : ± 4 mn 30]

Partager
Lire la suite

Chronique d’un été (le mien). 5) À Lodève, l’éblouissant Paul Dardé, tailleur de pierre

Chronique :  cinquième épisode d’une petite série inspirée par « mon » été. Des mots pour freiner les ardeurs de Chronos, dieu du Temps et de la Destinée. Des mots et des images pour tenter de ralentir la cadence des jours. Aujourd’hui : à Lodève, autour de l’éblouissant Paul Dardé, tailleur de pierre. [Temps de lecture : environ 3 mn 30.]

Partager
Lire la suite

Chronique d’un été (le mien). 4) De l’origine possible du pouvoir et de sa névrose

Chronique :  quatrième épisode d’une petite série inspirée par « mon » été. Des mots pour freiner les ardeurs de Chronos, dieu du Temps et de la Destinée. Des mots et des images pour tenter de ralentir la cadence des jours. Aujourd’hui : observations et réflexions sur le pouvoir, la modernité, etc. [Temps de lecture : ± 3 mn.]

Partager
Lire la suite

Chronique d’un été (le mien). 3) Entre « punition du ciel » et bonne vision de la vie…

Chronique : troisième épisode d’une petite série inspirée par « mon » été. Des mots pour freiner les ardeurs de Chronos, dieu du Temps et de la Destinée. Des mots et des images pour tenter de ralentir la cadence des jours. Aujourd’hui : où trouver le juste milieu, du climat et de la vie… [Temps de lecture : ± 4 mn.]

Partager
Lire la suite

Chronique d’un été (le mien). 2) Histoires d’amour, de vagues, de mer, d’Homère

Chronique :  deuxième épisode d’une petite série inspirée par « mon » été. Des mots pour freiner les ardeurs de Chronos, dieu du Temps et de la Destinée. Des mots et des images pour tenter de ralentir la cadence des jours. Aujourd’hui : amour, mer, Homère…

Partager
Lire la suite

Et vogue l’Aquarius sur la mer des illusions

L’Aquarius, « feuilleton » sans fin, ou le duel entre la bonne conscience des acteurs humanitaires jouant de la mauvaise, accolée à l’Europe indigne. On y retrouve le pervers clivage gauche / droite. L’angélisme accueillant contre le rejet inhumain. La question n’est pas de « réceptionner » quelques dizaines de migrants jetés à la mer mais de considérer la pression migratoire réelle émanant de l’Afrique subsaharienne et de sa natalité exubérante.

Partager
Lire la suite
Translate »