Espace. Faillite symbolique, ou sacralisation de la technique ? Réponse à Aurélien Barrau

Dans son article publié ici, « La conquête spatiale comme faillite symbolique » (01/06/20), Aurélien Barrau s’interrogeait sur la fascination et le rêve attachés à l’espace et aux fusées : « Comme si le cœur dur du génie humain s’était ici – et nulle part ailleurs – logé. » Même s’il rejoint en partie l’analyse de l’astrophysicien, Joël Decarsin s’étonne d’un questionnement qui semble ignorer la corrélation étroite entre la sacralisation de la technique et la désacralisation de la nature.

Partager
Lire la suite
Translate »