On n'est pas des moutons

Mot-clé: Cahuzac

Aidons Mme Lagarde à aller se rhabiller !

christine-lagarde-fmi

Cliquez sur l’image, vous n’en croirez pas vos yeux. Il y a deux ans, “Clos­er”, ce mag­a­zine de la vul­gar­ité totale, pub­li­ait sans bar­guign­er, avec leurs coûts respec­tifs (“env­i­ron”), les élé­gances ves­ti­men­taires de Madame FMI. Cette pau­vresse – “au goût très sûr pour les belles choses (et on la com­prend)” – ne craig­nait pas d’étaler ain­si une garde-robe estimée à : 2800 + 1800 + 5900 + 3500 = 14.000 euros. [Mer­ci François Pon­thieu pour cette archive hors de prix !]

L’ « affaire Lagarde »… Quelle affaire ? On n’en par­le déjà (presque) plus. Ça tourne si vite, le monde, l’actu, l’ordinaire des choses. Et aujourd’hui encore, un autre nou­veau tour du monde, un nou­veau héros à la voile. Et puis un héros de la chan­son­nette qu’on retrou­ve mort. 1 Toutes ces ques­tions fon­da­men­tales. Tan­dis que les nég­li­gences, les étour­deries de Madame Lagarde, ça c’est de la broutille à 400 mil­lions, juste une insulte au peu­ple, même pas tancée par la Cour de Jus­tice [sic] de la République – qui prononce en l’occurrence un véri­ta­ble déni de jus­tice. Sinon, com­ment jus­ti­fi­er à la fois une faute et une non-faute ?

Alors, quelle République ? Voilà com­ment ils la gal­vau­dent – les Lagarde, les Cahuzac, les Tapie et tant d’autres – la « Chose Publique », Res Pub­li­ca ; ces escrocs, ces brig­ands, ces ban­dits – et j’en passe ! Cette République con­sid­érée comme une traînée, sur laque­lle on ne se retourne même plus, une gueuse pour maque­reaux prof­i­teurs (pléonasmes) prêts à la refiler aux autres prox­os du FN déjà en piste, prêts à la recy­cler au Nom du Peu­ple, bien sûr, et même de la République !

Une péti­tion cir­cule pour exiger « un vrai procès pour Chris­tine Lagarde ». Plus de 200.000 sig­na­tures ont été recueil­lies [la sign­er ici]. C’est encore trop peu compte tenu de l’outrage à ce qu’un George Orwell appelait la décence com­mune.

Car nous sommes bien en l’occurrence dans l’indé­cence totale. Des images de plus en plus nom­breuses cir­cu­lent sur la toile, prenant le relais des mots qui s’étouffent dans la colère, comme les miens ici.

Voici un échan­til­lon de ces pho­tos et dessins qui expri­ment une révolte des esprits, signes peut-être avant coureurs de révoltes « tout court » qu’ils n’auront pas vu venir

Notes:

  1. Thomas Cov­ille et George Michael, selon la Une du Monde. Je n’ai rien con­tre eux, je souligne juste un ordre des valeurs médi­a­tiques.

Cahuzac et le “pire des analphabètes”, selon Brecht

J-C, peu avant sa crucifixion. [ph. DR]

J-C, peu avant sa cru­ci­fix­ion. [ph. DR]

Une cata infor­ma­tique s’est abattue sur « C’est pour dire » en même temps que la cata poli­tique qui fera du 2 avril 2013 la date référence: « Avant/après J-C bis ». Pas bien grave pour l’une (la chose a été dépan­née – mer­ci Daniel !), déplorable pour l’autre et pour nous tous, en par­ti­c­uli­er pour ce qui relève de la Démoc­ra­tie et de la République – avec majus­cules – ces con­struc­tions si belles, laborieuses à faire grandir, si frag­iles, au point qu’elles chan­cel­lent sous les coups d’un igno­ble Mal­frat (majus­cule aus­si !).  Ce qui est ici en cause, c’est la col­lu­sion intime de l’Argent, du Pou­voir et de la Petitesse, amal­game ruineux pour l’Homme – con­struc­tion humaine – et qui ruine les hommes, le peu­ple, la société, la morale déjà si chance­lante en ces temps désen­chan­tés.

Tout aura été dit, depuis ce jour de l’Aveu et de la Cru­ci­fix­ion, de la triche, du men­songe, de l’ignominie. Rien à ajouter à l’immonde. Sauf ce texte ressor­ti à point nom­mé (mer­ci Rosa et Michel !). Un texte du dra­maturge alle­mand Bertolt Brecht (mort en 1956), brossant le por­trait de l’analphabète poli­tique, cet amnésique et irre­spon­s­able par lequel l’Histoire ne manque pas de bégay­er.

Cahuzac s’inscrit dans une longue lignée d’affairistes véreux, précède les suiv­ants, illus­tre les actuels. Son tal­ent sup­plé­men­taire lui garan­tit le statut d’icône mod­erne. Car il n’a rien inven­té.

« Le pire des anal­phabètes, c’est l’analphabète poli­tique. Il n’écoute pas, ne par­le pas, ne par­ticipe pas aux événe­ments poli­tiques. Il ne sait pas que le coût de la vie, le prix des hari­cots et du pois­son, le prix de la farine, le loy­er, le prix des souliers et des médica­ments dépen­dent des déci­sions poli­tiques. L’analphabète poli­tique est si bête qu’il s’enorgueillit et gon­fle la poitrine pour dire qu’il déteste la poli­tique. Il ne sait pas, l’imbécile, que c’est son igno­rance poli­tique qui pro­duit la pros­ti­tuée, l’enfant de la rue, le voleur, le pire de tous les ban­dits et surtout le politi­cien mal­hon­nête, menteur et cor­rompu, qui lèche les pieds des entre­pris­es nationales et multi­na­tionales. » [Bertolt Brecht, ni daté, ni sour­cé]

• Voir égale­ment, du 17 décem­bre 2012 :

Le men­hir d’Obélix cachera-t-il la forêt de l’évasion fis­cale ? par Attac


  • © Ch.- M. Schulz

    « Il faudrait comprendre que les choses sont sans espoir et être pourtant décidé à les changer. » F. Scott Fitzgerald, Gatsby le magnifique, 1925
    ––––
    « Le plus grand dérèglement de l'esprit, c'est de croire les choses parce qu'on veut qu'elles soient, et non parce qu'on a vu qu'elles sont en effet. » Bossuet

  • Traduire :

  • Twitter — Gazouiller

  • Énigme

    Philippe Casal,, 2004 - Centre national des arts plastiques

    Philippe Casal, 2004 - Centre national des arts plastiques - Mucem, Marseille

  • La réa­lité vraie n’est jamais la plus manifeste. (Claude Lévi-Strauss)

    La réa­lité vraie n’est jamais la plus manifeste.
    (Claude Lévi-Strauss)

  • 2sexpolLa Revue Sexpol ressuscitée !

    Parue de 1975 à 1981, la Revue Sex­pol (sexualité / politique), ses 39 numé­ros et 2000 pages ont res­sus­cité par la grace de la numé­ri­sa­tion. Un DVD est désor­mais dis­po­nible, au prix coû­tant de la numé­ri­sa­tion, de la dupli­ca­tion et des frais de port, soit 16 euros avec jaquette cou­leur et boî­tier rigide ou 11 euros sans. Ren­sei­gne­ments et com­mande en cli­quant ici ou sur la cou­ver­ture du der­nier numéro, ci-dessus. En savoir plus ici sur Sex­pol.
  • Comme un nuage – 30 ans après Tchernobyl”

    Comme un nuage, album photos et texte marquant le 30e anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl (26 avril 1986). La souscription étant close (vifs remerciements à tous les contributeurs !) l'ouvrage est désormais en vente au prix de 15 euros, franco de port. Vous pouvez le commander à partir du bouton "Acheter" ci-dessous (bien préciser votre adresse postale !)

    tcherno2-2-300x211

    Il s'agit d'un album-photo de qualité, à tirage soigné et limité, 40 p. format A4 "à l'italienne". Les photos, prises en Provence et notamment à Marseille, expriment une vision artistique sur le thème d’« après le nuage ». Cette création rejoignait l’appel à l’organisation de "1.000 événements culturels sur le thème du nucléaire", entre le 11 mars 2016 (5 ans après Fukushima) et le 26 avril 2016 (30 ans après Tchernobyl).
  • L’argument fon­da­men­tal pour la liberté d’expression est le carac­tère dou­teux de toutes nos croyances (Ber­trand Russel)

    L’argument fon­da­men­tal pour la liberté d’expression est le carac­tère dou­teux de toutes nos croyances. (Ber­trand Russel)

  • montaigne

    Le vrai miroir de nos discours est le cours de nos vies. Montaigne - Essais, I, 26

    La vérité est un miroir tombé de la main de Dieu et qui s'est brisé. Chacun en ramasse un fragment et dit que toute la vérité s'y trouve. Djalāl ad-Dīn Rūmī (1207-1273)

  • « C’est pour dire » de Gérard Ponthieu, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification (3.0 France). Photos, dessins et documents mentionnés sous copyright © sont protégés comme tels.
    Licence Creative Commons

  • « Si vous ne chan­gez pas en vous-même, ne deman­dez pas que le monde change »

    « Si vous ne chan­gez pas en vous-même, ne deman­dez pas que le monde change »

  • Catégories d’articles

  • Salut cousin !

    Je doute donc je suis - gp

  • Calendrier

    novembre 2017
    lunmarmerjeuvensamdim
    « Oct  
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930 
    Copyright © 1996-2017 C’est pour dire. Tous droits réservés – sauf selon la license Creative Commons.
    iDream theme by Templates Next | Turbiné par WordPress