« Social-démo­cra­te », « social-libé­ral » ? Les ana­lys­tes paten­tés se crê­pent le chi­gnon. Pas­sion­nant. Tan­dis que le champ poli­ti­que se res­treint com­me peau de cha­grin devant l’économie frap­pée par les flux conjoints de la mon­dia­li­sa­tion et de la finan­ce. Gou­ver­ner aujourd’hui, c’est d’abord ne pas périr… « Père, gar­de-toi à l’Est, gar­de-toi à l’Ouest ! » Mais le dan­ger res­te le même sous ses dégui­se­ments pro­téi­for­mes. Ce sera déjà mira­cu­leux si dans le « social-réa­lis­me » le social par­vient à sur­vi­vre.

mondialisation- finance

© faber

Share Button