Thierry BRETON. Soyons généreux, osons la souscription nationale !

Statuepasteur

Hier, selon les infos, Thierry Breton devait gagner « six fois moins » à Bercy qu’à France Télécom. Ce matin, sur les radios, c’est monté à « huit fois moins ». Qui dit mieux ? À ce train-là, ce n’est plus un philanthrope qui débarque à l’Économie mais un nécessiteux. Je suggère qu’on lui sacrifie aussi un jour chômé. Pourquoi par le 1er mai ? Ou alors, osons carrément la souscription nationale. Soyons généreux, merde !

Partager

1
  S’abonner  
plus récent plus ancien
M'avertir en cas de

Moi ce que j’ai preferé c’est le sujet ce matin au 7-9 sur le ministre de l’economie pourra t-il payer ses impots et peut-il s’arranger quelque chose. Il devra en discuter avec ses percepteur… RIRIRRIREEEEEE
Oui il a de quoi payer se impots, et oui il s’arrangera quelque chose. Il est pas ministre pour rien, le pouvoir politique et économique sont réunis, aux abris!

Translate »