Quelques picorettes en passant

Je n’ai pas toutes mes aises pour bloguer comme j’aime et partager tout autant; même pas vraiment moyen de répondre à mes “émiles”. A mettre au débit des aléas du voyage et des défaillances du nomadisme.
Je n’en mate pas moins ma floppée de canards, trépignant de ne pouvoir vraiment réagir comme il conviendrait. Bon, assez apitoyé sur mon sort. Quelques picorettes en passant et en petite revue de presse :

BLOGS DE JEUNES EN FOLIE >>> Les directeurs de lycées et collèges (Libération, 23/03/05) se voient durement confrontés au déferlement débridé des blogs d’élèves qui se défoulent sans retenue. Et surtout sans la moindre déontologie. Les enseignants se trouvent souvent pris pour cible sous des formes parfois des plus injurieuses.

Les jeunes usagers d’internet se croient le plus souvent, à tort, en dehors du champ juridique protégeant les droits des personnes, le droit à l’image, réprimant l’injure, la diffamation, l’atteinte à l’honneur, etc. A moins qu’ils ne bravent délibérément les lois, bafouant en tout cas les recommandations et mises en garde qui leur sont, en principe, adressées par les chefs d’établissement. Un organisme de l’Education nationale, le Clemi (Centre de liaison de l’enseignement et des moyens d’information) a aussi pour vocation, entre autres, d’alerter les jeunes blogueurs sur leurs responsabilités tant pénales qu’individuelles.

Libé signale des cas d’exclusion prononcés à l’encontre d’élèves ayant enfreint les “codes de bonne conduite”.

La radio Skyrock héberge sur son site spécialisé quelque 1,6 millions de blogs.

RESISTANCE AU “MAINE LIBRE” ? >>> Par une courte majorité, les journalistes du Maine libre, quotidien du Mans, en passe d’être repris par Ouest-France, se sont prononcés contre cette opération. Les conditions d’emploi et les salaires ont motivé ce refus. Acte de résistance ultime, ou manière de négocier à la hausse la future intégration au mastodonte de Rennes ?

LE REGLEMENT, C’EST LE REGLEMENT ! >>> Le Canard [23/03/05], révèle un projet de règlement intérieur du “Monde” pas piqué des hannetons. Une série d’interdits y sont alignés, concernant notamment “l’usage du téléphone et des messageries électroniques à des fins privées”. Il est aussi stipulé que l'”entreprise se réserve le droit de vérifier à tout moment […] numéros de téléphone appelés, adresses e-mail destinataires, sites internet consultés”, etc. Sauf en cas d'”activité journalistique”… Un nouveau métier se dessine : évaluateur d’activité journalistique. A moins qu’un sismographe spécial en tienne lieu.

Ouf, les blogs semblent exclus du champ des restrictions. Attendons-nous, amis de la blogosphère, à devoir accorder l’asile blogopolitique aux futurs dissidents.

Faut-il ajouter que ce projet excite bien le Canard qui barbote à palmes-joie dans les méandres de ce texte néo-brejnévien tendance Kafka, et vice-versa. Sera-t-il soumis aux votes des intéressés, comme pour la recapitalisation du journal ?

>>> PS / A propos de vote, n’oubliez pas de recommander “c’est pour dire” qui, depuis la nouvelle formule du Monde.fr, et après avoir dénoncé les antidémocratiques “votations” de forbans, se trouve porté disparu.

Partager

1
<span style=

  S’abonner  
plus récent plus ancien
M'avertir en cas de

Un ami plus averti que moi sur la chose informatique me disait qu’il existe sur Internet des logiciels qui viennent “cliquer” pour vous sur votre site pour en augmenter la fréquentation et le compteur. D’autres logiciels permettent de référencer automatiquement votre site avec un lien bidon (important pour être sur Google, paraît-il, qui a comme critère de pertinence le nb de sites – bidon ou pas – qui vous référencent avec un lien vers votre site). J’en connais pas plus, mais je me dis alors qu’il doit exister un logiciel pour se recommander automatiquement. Sinon, des nouvelles du golfeur ?… Lire la suite

Translate »