BILAN DE LA PÉTITION. 190 signataires en une semaine. Peu de journalistes. Pas d’effet mesurable dans les rédactions

Elle reste en ligne et toujours « signable », la Pétition, mais sachons la fermer officiellement et en tirer un bilan. En une semaine donc, du 4 au 10 avril, ce texte de protestation à l’encontre du traitement médiatique de la mort du pape, aura recueilli quelque 190 signatures. (Il y a eu plus de 200 commentaires, dont une dizaine expirmant un désaccord). Tout est resté en place sur le blog, pas la moindre suppression ni modification.

Une discussion s’est ainsi amorcée, à la faveur du « système blog », formidable outil d’expression et d’échanges. Mais là aussi, ne pas confondre tuyau et contenu, lequel s’est progressivement appauvri, il faut le reconnaître, pour atteindre parfois les banalités anticléricales, voire le contresens.

Un bilan ? Rendement quantitatif faible : alors que « c’est pour dire » approchait le lundi (jour du lancement) les 2.300 visites pour rester autour de 1.500 les autres jours, les signataires ne suivaient pas en proportion.

Rendement qualitatif : à chacun de l’apprécier. Pour ma part, j’ai aimé la hauteur de vue et la pertinence de certains commentaires [j’en publierai une synthèse plus tard].

Rendement par rapport à l’objectif – ressaisissement des journalistes et des rédactions en vue d’une information laïque, républicaine, civique ; espoir d’une modération du traitement des informations à venir : Difficile à apprécier, mais probablement proche du nul si l’on en croit le faible nombre de journalistes à avoir signé. [On y reviendra sans doute ici]. De même, le texte de la pétition n’a pas été relayé par les médias de masse – ce qui n’est d’ailleurs pas étonnant, ceci expliquant aussi cela…

Bilan globalement neutre…, comme aurait dit quelqu’un. Mais il fallait le faire. Et nous pourrons dire « J’y étais ! »…

Partager
S’abonner
M'avertir en cas de
1 Commentaire
plus récent
plus ancien plus apprécié
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

J’y étais…j’y suis, j’y reste: Respect pour celui qui respecte ses lecteurs, pour Gérard Ponthieu, je suis rarement d’accord avec lui, mais débat passionnant.Thanks.

Translate »
1
0
Votre commentairex
()
x