Brèves de traité, trêve de billevesées et autres picorettes de gazettes

Pas beaucoup de temps. Je picore, coup de bec par-ci, coup de bec par-là. Dans les canards et en blogosphère. Là, l’univers est bien en expansion. Le vertige me prend et me renvoie à mes prédictions sur la presse [Les journaux sont foutus, vive les journalistes !].

Et j’apprends par ailleurs que La Provence va s’acheter trois rotatives… Est-ce bien raisonnable ? Pour produire quoi ? Et à qui ? Il ne me demande rien, le Pdg du canard de Marseille, mais à sa place, je rafistolerais mes vieilles bécanes pour attendre la révolution qui vient – technologique et culturelle. Ça n’est pas bien loin.

C’est léger, les picorettes, non ? Z’en voulez d’autres ?

Delors, ah, là mystères et spéculations autour des déclarations de « Docteur Jacques ou Mister Delors ? » comme d’aucuns le taquinent – le mot est faible, vu la bataille rageuse autour du 50/50. Il est vrai que ses volte-face sont dures à suivre ; je renonce à les résumer, même les dernières.
J’ai un autre problème concernant Delors et le Nouvel Obs’ : je n’arrive pas à recouper cette info du Canard Enchaîné [11 mai 2005] :

Medium_cover2 « Dernier prétexte à rigolade, au sein du “Nouvel Observateur” : l’interview de Jacques Delors, jugée trop modérée, voire gnangnan, a été récrite par Laurent Joffrin, directeur de rédaction de l’hebdo. Et “durcie”, afin de pouvoir, face à la “flambée du non”, titrer à la une (le 28/4) et en lettres énormes : “ils vous mentent!” Un ton agressif que, selon divers confrères du “Nouvel Obs”, on a fait endosser à Delors qui n’en demandait pas tant, et le regrette. »

1jouir 2trop_bonne
Ce soir, sur France Europe Express, Christine Ockrent veut donner dans le médiatiquement 50/50. Pour se rattraper de quelques excès sans doute… Alors elle embarque dans son compartiment Paris-Bruxelles Cohn-Bendit et De Villiers! Si c’est pas un casting à créer du oui, qu’on m’explique.

Ils sont délicats ces Jeunes UDF de la Somme (mon pays d’origine en plus !) avec leur racolage – c’est bien le mot – putassier. Voyez vous-mêmes ci-dessus.

Partager

1
  S’abonner  
plus récent plus ancien
M'avertir en cas de
PaysanPerverti

A propos des jeunes UDF de la Somme:
On a le sentiment que pour faire leurs affiches, ils ont potassés 5 minutes un manuel de pub., accroupis dans la FNAC rayon ‘économie-gestion’.
On veut faire jeune, on fait plouc.

Translate »