1referendum_3En tant que jour­na­liste, ma ques­tion est aus­si de savoir si le trai­té touche aux médias et au métier d’informer, de quelle manière et dans quel sens ? Ten­ta­tive d’analyse per­son­nelle autant qu’isolée, n’ayant rien trou­vé d’explicite à ce sujet chez les confrères.

Pre­mière remarque : le texte sou­mis contient vrai­ment peu de chose sur l’information. D’un côté, c’est plu­tôt bon signe, dans la mesure où, la liber­té pré­va­lant, il n’y a pas lieu de l’encadrer. D’un autre côté, on peut aus­si com­prendre que, l’activité de col­lecte et de pro­duc­tion d’information étant assi­mi­lée à n’importe quelle autre mar­chan­dise, il n’y a pas lieu de la dis­tin­guer. En quoi elle serait donc sou­mise à l’ensemble des articles enca­drant le mar­ché et la concur­rence « libre et non faussée ».

Lire l’article.

Share Button