Mme Michu peut-elle attraper la grippe ?, demande La Provence

Le dernier truc à la mode et à la con dans les médias, c’est le questionnaire « de proximité ». Les canards s’y sont mis, les télés aussi, telle France 2. Questionnement binaire sur des sujets chauds. On voudrait faire peuple, sinon « référendum d’initiative populaire », et ça culmine dans le démago-populo à la « Madame Michu ». Le pompon, dans le genre semble avoir été remporté haut la main par La Provence – je dis « semble » car je n’ai pas fait le tour de France de la débilité journalistique. Voici l’objet en question, tel que paru sur le site du quotidien marseillais :

1prov.1241111183.png

On notera que le nombre de couillons ayant ici répondu n’est pas précisé. Ce qui laisse espérer que les négationnistes sont peut-être moins que 4…, ceux-là mêmes ou leurs semblables qui, en 1986,  lors de l’explosion du réacteur de Tchernobyl, avaient aussi pu croire que le nuage radioactif s’était arrêté à nos frontières. Si la laprovence.com veut bien nous rassurer sur l’esprit critique de ses lecteurs…

Partager

1
  S’abonner  
plus récent plus ancien
M'avertir en cas de
didson

L’épais nuage de couillonnade qui s’accumule au-dessus notamment des locaux de la Provence et qui se répand sans discontinuer en goutelettes compactes sera t-il chassé durablement par le mistral avant les dix années qui viennent?
-il est peut-être encore trop tôt pour le dire
-cette hypothèse semble prématurée
-attendons un peu : l’avenir nous le dira sans doute…
(les 3 premiers appels au standard gagnent une tenue de protection NucléaireBactériologiqueChimique)

Translate »