Marseille 2013. Les métamorphoses collectives et sublimes de la Ville éphémère

La Ville éphémère Métamorphoses, Acte III

Une performance inédite, collective, sous l’égide du plasticien et chef de chantier Olivier Grossetête, métamorphose la place Bargemon, place de l’Hôtel de ville à Marseille. Une ville en carton édifiée par des milliers de personnes, à l’échelle de la ville, avec la seule énergie des habitants, et investie par une foultitude de participants, citoyens, artistes. Une œuvre éphémère, singulière, exceptionnelle, fragile. Un rassemblement sans précédent, une poésie partagée.

Vincent Lucas a suivi toute la construction/destruction de la Ville éphémère. pendant la semaine du 1er au 6 octobre 2013. Avec trois appareils photo de haute définition, il réalise ce Timelaps de 8 minutes. Construction collective, joie, vent pluie, orage, et destruction collective ont ponctué cette semaine extraordinaire. 

La destruction de la Ville éphémère a eu lieu le 6 octobre.

Reportage sonore, Christophe Gay et Emmanuel de Radio Grenouille

Contact Vincent Lucas (le facteur d’images) : http://www.vincentlucas.org

Voir Lieux publicshttp://www.lieuxpublics.com/fr/rendez…

0 0 voter
Appréciation
Partager
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Translate »
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x