Sur les 151 réacteurs en fonctionnement en Europe, 66 ont plus de 30 ans, 25 ont dépassé les 35 années de fonctionnement et 7 ont été mis en service il y a plus de 40 ans. 

Aux États-Unis, plus de deux tiers des réac­teurs ont obte­nu le renou­vel­le­ment de leur auto­ri­sa­tion d’exploitation pour une durée totale de 60 ans, soit une période de fonc­tion­ne­ment lar­ge­ment supé­rieure à celle pré­vue lors du dimensionnement.

greenpeace-nucléaire-centrales-vieillissement

Green­peace publie un rap­port com­man­dé à des experts indé­pen­dants et qui montre com­ment le vieillis­se­ment des réacteurs nucléaires entraîne l’Europe au seuil d’une nou­velle ère de risques. (voir le rap­port inté­gral en anglais). Par ailleurs, l’association éco­lo­giste a mis en ligne un réca­pi­tu­la­tif docu­men­té et syn­thé­tique sur l’état du parc nucléaire et les dan­gers pré­sen­tés par le vieillis­se­ment des réac­teurs. Cli­quer ici :.Out of Age - Green­peace Lire éga­le­ment sur « C’est pour dire » :

Nucléaire. Greenpeace face à la justice et aux dangers de Tricastin

Nucléaire. La probabilité d’un accident en France serait de 50% pour le parc actuel

Share Button