Corruption et politique. L’exemplarité ordinaire de la Norvège

On peut toujours y aller de prêchi-prêcha, de pompeuses déclarations de lendemains de cuites, rien ne vaudra l’exemple en action. Ainsi ce reportage de 2007 tourné en Norvège pour Compléments d’enquête, France 2. On est loin de la litanie du « Moi, président » ou du « Président normal ». Le train de vie de l’Élysée aurait notablement diminué sous ce quinquennat – on dira que, vu le précédent, ça n’a pas dû être bien difficile. Soit. Mais il en faut plus sur le registre de l’exemplarité, et pas seulement chasser du temple politique ses Cahuzac et autres Thévenoud. Plus, afin de n’avoir pas à opposer de la morale à quatre sous aux autres exactions ordinaires éclaboussant la « classe » politicienne et désespérant Billancourt – enfin, ce qu’il en reste. On n’en finirait pas sur ce chapitre, d’énumérer ce qu’on nomme pudiquement « les affaires »pour ne pas dire « scandales ». Égrenons le chapelet des récentes années :

Hippodrome de Compiègne ; financement occulte du Parti républicain ; tramway de Bordeaux ; Guérini, Sylvie Andrieu (Marseille) ; Karachi ; Takkieddine ; Total ; Woerth-Bettencourt ; Sarkozy-Kadhafi ; Bygmalion ; Tapie-Lagarde ; sondages de l’Élysée (présidence Sarkozy)…

J’allais oublier, champions toutes catégories, les exploits financiers des époux Balkany à Levallois-Perret ! Et aujourd’hui, attention, épluchage des patrimoines des Le Pen, père et fille…

Et il n’est question ici que d’affaires politiciennes, en France, hors milieux sportifs…

D’après l’Institut de la Banque mondiale, le coût de la corruption internationale s’élève à plus de mille milliards de dollars. De quoi éradiquer la misère, ou l’attaquer sérieusement.


Politique. Si on commençait par là ? par gerard-ponthieu-9

Partager

1
<span style=

  S’abonner  
plus récent plus ancien
M'avertir en cas de
faber

Merci pour cette bouffée d’air pur. C’en est presque drôle. En effet, ils ont du chemin à faire nos seigneurs dorés sur tranche. Nos petits politicards départementaux ne passent déjà plus la porte. Qu’on rende son scooter à Hollande et vite.

Translate »