Équinoxe. Le 22 septembre, aujourd’hui…

Ça n’a l’air de rien, c’est une journée comme ça, comme les autres… Croit-on. Ben non, c’est un 22 septembre ! Pas n’importe quel jour, ainsi que me le rappelle une amie chère avec un bouquet fleuri d’une chanson de Brassens. Et quelle chanson, quel poème ! Les voici :

Un vingt-deux de septembre au diable vous partites,
Et, depuis, chaque année, à la date susdite,
Je mouillais mon mouchoir en souvenir de vous…
Or, nous y revoilà, mais je reste de pierre,
Plus une seule larme à me mettre aux paupières:
Le vingt-deux de septembre, aujourd’hui, je m’en fous.

On ne reverra plus au temps des feuilles mortes,
Cette âme en peine qui me ressemble et qui porte
Le deuil de chaque feuille en souvenir de vous…
Que le brave Prévert et ses escargots veuillent
Bien se passer de moi pour enterrer les feuilles:
Le vingt-deux de septembre, aujourd’hui, je m’en fous.

Jadis, ouvrant mes bras comme une paire d’ailes,
Je montais jusqu’au ciel pour suivre l’hirondelle
Et me rompais les os en souvenir de vous…
Le complexe d’Icare à présent m’abandonne,
L’hirondelle en partant ne fera plus l’automne:
Le vingt-deux de septembre, aujourd’hui, je m’en fous.

Pieusement noué d’un bout de vos dentelles,
J’avais, sur ma fenêtre, un bouquet d’immortelles
Que j’arrosais de pleurs en souvenir de vous…
Je m’en vais les offrir au premier mort qui passe,
Les regrets éternels à présent me dépassent:
Le vingt-deux de septembre, aujourd’hui, je m’en fous.

Désormais, le petit bout de cœur qui me reste
Ne traversera plus l’équinoxe funeste
En battant la breloque en souvenir de vous…
Il a craché sa flamme et ses cendres s’éteignent,
A peine y pourrait-on rôtir quatre châtaignes:
Le vingt-deux de septembre, aujourd’hui, je m’en fous.

Et c’est triste de n’être plus triste sans vous

Autre rappel, venu des étoiles et de la mécanique céleste : Non, l’automne ne commence pas toujours le 21 septembre. La preuve, cette année, il s’est décidé pour ce jeudi 22 septembre (et printemps dans l’hémisphère sud). Ç’aurait aussi pu tomber le 23, ce qui arrive.

Ainsi, ce changement de saison a lieu à l’instant de l’équinoxe où la ligne qui marque la limite entre le jour et la nuit à la surface de la planète passe par les deux pôles. Le jour et la nuit ont alors exactement la même durée, tandis que le soleil se lève exactement à l’est et se couche exactement à l’ouest.

equinoxe

Pourquoi donc ces variations dans la pendule astronomique ?

La Terre n’évolue pas sur une orbite circulaire autour du Soleil mais selon une ellipse qui peut s’allonger plus ou moins selon les années et ainsi légèrement décaler les saisons.

Autre complication, les années bissextiles qui, tous les quatre ans, ajoutent une journée (la 366e) à notre calendrier, pour remettre la grande pendule à l’heure.

Cette année, donc, l’automne débute le 22 septembre. Et il en sera ainsi jusqu’en 2093 où l’équinoxe d’automne tombera un 21 septembre. Ça peut valoir le coup de tenir jusqu’à là. Chacun faisant ce qu’il veut et comme il peut.

Ah oui : ne pas oublier de fêter son 94e anniversaire à Yvette Horner !

L’automne, ça compte ! par Faber

967-automne-ok

© faber

[Cliquer pour agrandir]

Share Button

5
Prenez la parole !

3 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
  Subscribe  
M'avertir en cas de
Graille

Rien à dire…
A écouter ou lire ce merveilleux poème
Avec le petit bout de coeur qui nous reste à force d’avoir vu des feuilles tomber..
Le 22 septembre est un beau jour..
Merci de nous laisser déguster Brassens.

eliette

Plaisir des 22… A bientôt au futurs 22…

TITUS

Gérard tu es un dieu….j’ai toujours adoré et chanté cette chanson..
j’espère que tu vas bien….bises

Translate »