3 réflexions sur “Présidentielles. Aide à la décision /2 Raymond Devos

  • 29 avril 2017 à 19 h 11 min
    Permalien

    L’humour d’avant le vide intersidéral de l’actuel servi par des trop lisses qui affichent, sans vergogne, une vulgarité sans élégance…

    Répondre
  • 29 avril 2017 à 19 h 12 min
    Permalien

    L’humour d’avant le vide intersidéral de l’actuel servi par des trop lisses qui affichent, sans vergogne, une vulgarité sans élégance…

    Répondre
    • 2 mai 2017 à 12 h 01 min
      Permalien

      merci Gérard, ce discours-là je vais le dupliquer, le plagier en forme de clin d’œil !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Translate »