Trente minutes pour « se brosser le cerveau »… et repenser la démocratie

Article republié. 1re publication le   1

David Van Reybrouck (Bruges, 1971) a étudié l’archéologie et la philosophie. Ce qui peut être utile pour aller au fond des choses et réfléchir. Et aussi pour passer à l’acte, geste plus rare. Surtout lorsqu’il s’agit de repenser la démocratie à l’heure où celle-ci se porte au plus mal, en particulier là où elle est censée gouverner – ce verbe qui a donné le mot gouvernail… On le déplore, hélas, dans les cirques électoraux qui achèvent de discréditer le spectacle politicien, en Europe comme aux Etats-Unis.

En 2011, David Van Reybrouck lance le G1000, un sommet et une organisation de citoyens qui sert maintenant de plate-forme d’innovation démocratique en Belgique. Il y promeut la démocratie délibérative – ou participative. L’idée n’est pas neuve – elle remonte même à la Grèce antique [voir ici] –, mais se trouve ainsi vivifiée par une remise à jour avec pratique directe à partir du tirage au sort d’un groupe d’information, de réflexion et de décision. Sa réflexion se nourrit de ces pratiques et de maintes observations et considérations – notamment sur la paix intérieure de chacun. En quoi, elle peut prétendre à une portée universelle.

Ces trente minutes de vidéo [document de Télérama] valent le coup ; d’autant qu’elles permettent aussi une belle rencontre.

• On peut lire aussi : Contre les élections de David van Reybrouck, Actes Sud, 220 pp., 9,50 €.

Notes:

  1. Article consulté ici près de 4 000 fois !
Partager

5
  S’abonner  
plus récent plus ancien
M'avertir en cas de
Graille

Voilà une nouvelle façon de vivre très très interessante!!
Idées innovantes pointant leur nez!!!
ESPOIR…

Filo

Oui, très intéressant! il me semble que Etienne Chouard avait déjà émis des propositions semblables sur le tirage au sort?

Graille

Oui dans son discours de fevrier 2015 que l’on peut retrouver sur YouTube. .

Gérard Bérilley

Merci Gérard de nous faire découvrir cet homme si intelligent et si sympathique. Des arguments et des propositions hyper-intéressants à rajouter à tous ceux que nous avons déjà pour arriver à une véritable démocratie. Je ne savais pas par exemple le rapport entre “élection”, “élus” et “élitisme”, “élite”, etc. Les dires de David Van Reybrouk me confirment, s’il le fallait, dans l’idée vécue que : Être démocrate, véritablement démocrate, ce n’est pas vouloir que les autres pensent comme soi, mais vouloir que les autres pensent, tout simplement, et pensent leurs propres pensées. Et c’est à partir de ces pensées diverses, construites,… Lire la suite

La pie

Je suis partante pour un brossage quotidien du cerveau . En ce qui concerne les jeunes Il faut commencer dès les classes primaires. Leur faire goûter au bien être du silence , de la respiration profonde et calme. Pourquoi toujours courir , entasser les choses à faire? Sans doute pour éviter de vraiment réfléchir.
Si je repense à mes votes c’est pour constater que la plus part du temps c’était un vote contre le pire pas celui correspondant à mes idéaux. Vive le changement.

Translate »