Versailles, 9 mars 2014. Les fêtes de Carlos Ghosn (un peu avant la Révolution…)

Temps de lecture ± 1 mn 30 + vidéo 8 mn

Ainsi sommes-nous dans une période pré-révolutionnaire et nous ne le savions pas… Enfin pas à ce point ! C’était en 2014. Les manants n’avaient pas encore revêtu leurs affreux gilets. Et à la Cour, on s’amusait follement (tout étant relatif et affaire de goût…), dans une insouciance d’entre-soi et les dorures de Versailles. Le capétien n’avait donc pas été décapité. C’était une infox, une vidéo le prouve.

Les Echos et L’Express – deux feuilles gauchistes – ont en effet révélé, le 8 février, qu’un dîner de gala avait été organisé au château de Versailles, le 9 mars 2014. L’Obs et L’Express viennent de publier la vidéo attestant l’événement.

Longue de 8 minutes et 21 secondes, elle a été mise en ligne sur YouTube mais reste impossible à trouver dans les moteurs de recherche sans avoir l’adresse url exacte. Au fil des séquences, sur des airs de Lully (notamment la Marche pour la cérémonie des Turcs – si délicieuse), on voit Carlos Ghosn, tel le Roi-Soleil, accueillir ses convives, marquises et marquis, parmi lesquels on croise Jeff Bezos, le patron d’Amazon, le chef étoilé Alain Ducasse, l’épouse de l’ancien premier ministre britannique Cherie Blair, l’écrivain franco-libanais Amin Maalouf ou l’acteur français François Cluzet. Tous sont conviés à un cocktail suivi d’un dîner aux chandelles servi dans la galerie des Batailles, entourés de figurants et de musiciens costumés.

Officiellement, il s’agissait d’un événement pour les 15 ans de l’Alliance Renault-Nissan mais l’assistance était davantage composée d’amis de M. Ghosn que de représentants des deux constructeurs. La date, le 9 mars, interroge également, puisqu’elle correspond exactement aux 60 ans du chef d’entreprise et non à celle de l’anniversaire de l’Alliance. Le montant de la facture réglée par Renault s’élève à 600 000 euros.

Oui, Carlos Ghosn aimait beaucoup Versailles. En plus de ses ennuis judiciaires et de sa pénitence au Japon, le parquet de Nanterre a ouvert, début février, une enquête préliminaire sur les conditions financières dans lesquelles a été organisé l’anniversaire de la femme de l’ex-PDG de Renault-Nissan au château de Versailles, en octobre 2016. Bis repetita.

ghosn versailles
Exquis, délicieusement exquis.

ghosn versailles

Partager

2
  S’abonner  
plus récent plus ancien
M'avertir en cas de
HEROUARD

Indécent Mais “Arx tarpeia Capitoli proxima” Il n’y a a pas loin du Capitole à la roche Tarpéienne, De Versailles à la geôle japonaise !

Gian

Combien à de côtés un pentagone ? 5
Un octogone ? 8
Un Carlos Ghosn ? Des millions.

Translate »