Alignez-vous ! par Régis Debray

S’aligner, mais sur quoi ? Et pourquoi ? S’aligner ! – point d’exclamation. Pour Régis Debray nous n’avons plus le choix, les jeux sont faits depuis que le monde est entré « en américanité » en assimilant dans la joie et la soumission consentie – « pour vivre avec son temps, parce qu’un monde est devenu le monde. » – non seulement la marchandise, ses variantes culturelles et sa langue même ; mais aussi son libéralisme et ce qu’il faut de finances et d’inégalités croissantes – et de croissance « infinie » ; mais encore, son mode de vie et de consommer, jusqu’à son « vivre en séparation », effet des communautarismes par lesquels les peuples se dissolvent : « Plus de peuple mais des populations, c’est-à-dire des communautés, c’est-à-dire des clientèles. Ainsi a-t-on remplacé « la classe par l’ethnie », « le militant par le pénitent », avec ses cortèges de repentants accablés de culpabilité, tels des boucs émissaires consentants.

Partager
Lire la suite

X – Chronique de la peste couronnée – Au bord de l'abîme, faisons un pas en avant…

« On » ne peut faire l’économie de l’économie. « On » ne le peut plus, l’économie étant devenue depuis des lustres capitalistes le système bouclé, la nasse dont, en effet, « on » ne peut désormais s’échapper. Sortir de la crise Corona, c’est rentrer au plus vite dans la relance du Marché, du Tout marchandise, de ces dogmes dont un virus « innocent » a pourtant, et violemment, montré qu’ils étaient la cause réelle et profonde, originelle. Sortir de la crise renvoie au fait d’y être entré. Sortir de la crise, jusqu’à preuve du contraire, c’est s’appliquer à « refaire du même » et plutôt du mieux – dans le pire.

Partager
Lire la suite

Européennes. Décroître ou périr

Les abstentionnistes vont constituer la premier « parti » européen. De cette Europe en panne d’élan, étouffée dans son jus néo-libéral, affairée – c’est bien le mot – à reproduire du même, et surtout du plus. Plus de croissance pour plus de camelote, de dérèglements, d’injustice, de fric, de maladies, de mal de vivre et de souffrances. Je n’aurais pas voté sans cette liste aussi discrète, hélas, que ses propositions sont essentielles, centrée sur un seul mot : Décroissance.

Partager
Lire la suite

Versailles, 9 mars 2014. Les fêtes de Carlos Ghosn (un peu avant la Révolution…)

Ainsi sommes-nous dans une période pré-révolutionnaire et nous ne le savions pas… Enfin pas à ce point ! C’était en 2014. Les manants n’avaient pas encore revêtu leurs affreux gilets. Et à la Cour, on s’amusait follement (tout étant relatif et affaire de goût…), dans une insouciance d’entre-soi et les dorures de Versailles. Le capétien n’avait donc pas été décapité. C’était une infox, une vidéo le prouve.

Partager
Lire la suite

18 mars (1871). La commune, lieu des solidarités de toujours

Ce 18 mars 1871 marque le début de l’insurrection de la Commune de Paris. Le mot – ce beau nom de Commune –, traverse l’Histoire. Son empreinte s’est quelque peu effacée dans les mémoires d’aujourd’hui, bien que le lieu même, ancré dans les « territoires » ait repris du nerf à l’occasion de la révolte des Gilets jaunes. Mais la référence à la commune, en ses différents sens, demeure lointaine. D’où ce salutaire rappel de Gérard Bérilley. [Lecture ± 4 mn]

Partager
Lire la suite

Macron et sa Lettre. L’impasse sur la Fortune, injure aux révoltés

Dans son Annonce faite au populo, Emmanuel Macron, frappé d’une soudaine illumination, découvre son pays : « … pas un pays comme les autres. Le sens des injustices y est plus vif qu’ailleurs. L’exigence d’entraide et de solidarité plus forte. » Ce « plus » qui, jusqu’à présent, a résonné en « trop ». D’où l’exigence de justice : sociale, fiscale, politique, culturelle et sexuelle aussi (au sens de l’égalité hommes/femmes). L’ardoise des ronds-points est lourde. Une lettre ne suffira sans doute pas à l’effacer. Surtout que l’Impôt de solidarité sur la fortune y est ignoré. [Temps de lecture ± 12 mn]

Partager
Lire la suite

Gilets Jaunes. Et c’est ainsi que Jupiter devint Roi-des-cons

Ou comment un prince trop vite poussé, un start-upiste du libéralisme politicien, s’est pris les pieds dans le tapis moelleux de sa propre suffisance. C’est ainsi : le pouvoir rend con. « Ceux qui osent tout » n’auront rien vu venir, drapés dans leur orgueil. Le plus lourd dans l’addition, ce sera d’avoir validé la violence comme force politique. Les casseurs des Champs-Élysées auront bel et bien eu gain de cause. Alliés objectifs des Gilets jaunes, ils auront servi leur lutte. Voilà la grande défaite due à ce Pouvoir : celle par laquelle aura régressé encore la Démocratie de fond, pas celle de façade qui prend le peuple pour des attardés infantiles. [Temps de lecture : ± 4 mn]

Partager
Lire la suite

L’entre-soi de ces « Intouchables » à 300.000 euros

« À Bercy, on gagne jusqu’à 300 000 euros par an » – soit 25 000 euros par mois ! Et ils sont plusieurs centaines ! Héritage d’un jeu d’entre-soi de ces hauts-fonctionnaires épanouis dans la macronie. Provocante et néanmoins établie, cette réalité émane d’un livre paru en début d’année, et qui retrouve une singulière actualité avec la révolte des Gilets jaunes. [Temps de lecture ± 1 mn + vidéo 4 mn] 

Partager
Lire la suite

Gilets jaunes. Le ruissellement des pauvres contre la surdité comptable

Par la tournure qu’il prend, en dépit des émeutes parisiennes, le mouvement des Gilets jaunes met à mal le pouvoir macronien. Lequel s’est d’autant plus trouvé débordé qu’il semble en dédaigner les causes profondes. Ainsi les considérations comptables, hier, du ministre de l’Intérieur. Preuve de la surdité de ces gérants, oublieux de leurs concitoyens ramenés au rang de « clients ». [Temps de ± 2 mn]

Partager
Lire la suite

Ça baigne. Les dividendes distribués dans le monde ont augmenté de 30 % en sept ans

rapport-oxfam-2018Du haut de ses 200 ans, Marx n’en reviendrait pas ! Le rapport d’Oxfam sur l’état consacré notamment aux entreprises françaises du CAC40 dépasse l’entendement marxien. Non pas sur la réalité du capitalisme mondial, certes, mais sur son outrecuidante santé. Où il apparaît que la masse globale des dividendes distribués en 2017 a augmenté de 30 % en 7 ans.
Partager
Lire la suite
Translate »