Cancer par carence d’amour, le « J’accuse » de Gian Laurens

C’est un texte éprouvant qu’a écrit mon ami Gian Laurens, en témoignage de ce qu’il a vécu à travers la maladie et la mort en décembre 2016 de sa compagne, Cath, sa « bien aimée » qui, elle d’abord, a souffert le martyre pendant des mois de lutte et de déchéance fatale. Fatale ? peut-être pas, si… Telle est l’interrogation axiale autour de laquelle Gian, par-delà son indicible chagrin, a structuré son livre-récit-confession-réquisitoire. Un « J’accuse » porté à la fois à l’encontre de médecins qualifiés d’incompétents et d’inhumains ; en direction d’un milieu familial carencé en amour et cause de cette carence pathogène ; enfin envers lui-même. [Temps de lecture ± 6 mn]

Partager
Lire la suite

Hôpital en danger. Le cri d’alarme d’un chef de service

Dans les hôpitaux, les soignants sont devenus des « producteurs de soins » et les patients des « clients ». C’est un effet de la loi Bachelot de 2008. Dix ans après, ses effets les plus pervers mettent en danger le service public de l’hôpital, et donc la santé même des Français.  C’est un cri d’alarme que lance le Pr E. Houdart, chef de service à l’hôpital parisien de Lariboisière.

Partager
Lire la suite
Translate »