La presse n’échappe pas à la crise qui la frappe dure­ment… C’est pire encore en Picar­die quand un « bas­sin de lec­teurs » se trans­forme en « tri­angle des Ber­mudes ».

Sans la pub, on aurait encore pu loger trois bonnes atro­ci­tés. La pub aus­si tue la presse !

Mer­ci aux amis « aler­teurs » !

Share Button