par Ber­nard Nan­tet Je lance ici l’idée d’un son­dage pour savoir quel pour­cen­tage de Fran­çais juge­rait cré­dible l’élection d’un homme à la pré­si­dence de la Répu­blique. Ques­tions :

– Serait-il suf­fi­sam­ment mature pour occu­per une telle fonc­tion ?
– Son émo­ti­vi­té à fleur de peau s’accommoderait-elle de la ten­sion extrême que peuvent sus­ci­ter cer­tains évé­ne­ments ?
– La com­pagne de ses nuits sup­por­te­rait-elle de ne plus être celle de ses jours et de ses longues absences hors du foyer ?
– En conclu­sion, ne fini­rait-elle pas deve­nir un pro­blème pour lui ?

Je pense qu’un panel d’une dizaine de per­sonnes repré­sen­ta­tives de la plu­ra­li­té de la socié­té fran­çaise serait ample­ment suf­fi­sant pour répondre à cette ques­tion qui angoisse bon nombre de nos com­pa­triotes.

Share Button