Au cœur de l’Afrique

« En 1899, Joseph Conrad faisait paraître son célèbre roman Au cœur des ténèbres, dans lequel il évoquait une Afrique déroutante, à peine sortie du carnet de notes des premiers explorateurs ». Ainsi commence l’avant-propos de Bernard Nantet à son Au cœur de l’Afrique qui vient de sortir, un siècle et cinq ans plus tard. La distance ainsi pointée à l’évocation des deux titres illustre bien l’obscurantisme qui, aujourd’hui encore, entache la connaissance de tout un continent. C’est pourquoi un tel livre demeure nécessaire à qui veut renoncer aux clichés toujours coriaces, jamais ou presque jamais, corrigés par l’ « actualité médiatique », nourries presque exclusivement de guerres, catastrophes et pandémies.

Au départ conçu pour les jeunes lecteurs, cet ouvrage intéressera en fait tous les publics. Tant par son contenu, émanant d’un africaniste réputé, que par sa forme qui multiplie les entrées avec d’innombrables dessins, cartes, photos et encadrés, sans jamais tomber dans la vulgarisation simpliste. (Ediitons Milan, 256 p. 22,60 €).

Partager

<span style=

  S’abonner  
M'avertir en cas de
Translate »