Dans un article paru sur ce blog le 23 jan­vier 2006 sous le titre « Une socié­té d’Asnières, Maye­tic, vic­time d’une opé­ra­tion média­ti­co-poli­tique ? », j’ai relayé la pro­tes­ta­tion de M. Miguel Mem­bra­do, diri­geant de Maye­tic, dénon­çant « une ful­gu­rante opé­ra­tion média­ti­co-poli­tique men­son­gère, orches­trée par un dépu­té-maire et relayée par les prin­ci­paux médias fran­çais (Le Monde, France3, Canal+) » Comme je le pré­ci­sais alors, à défaut d’avoir pu mener à par­tir de cette accu­sa­tion les recou­pe­ments indis­pen­sables, je relayais l’information en quelque sorte sans garan­tie. C’est dans un même esprit que je publie ici le com­mu­ni­qué (pdf) éma­nant de la mai­rie d’Asnières-sur-Seine fai­sant état de la condam­na­tion de M. Mem­bra­do pour dif­fa­ma­tion à l’encontre  de M. Manuel Aeschli­mann, dépu­té et maire d’Asnières.

Share Button