Confirmé : c’est le printemps, le reste n’est que météo

Il fallait attendre le fait lui-même, dans sa substance cosmologique : l’équinoxe de mars a bien eu lieu, comme prévu et annoncé. Ne pas se fier aux prévisions, surtout dans ce domaine d’incertitude… « Sait-on jamais ? » Mais, soit, cette année l’équinoxe de printemps s’est produite ce jeudi 20 mars à 17 h 57 et 5 secondes. À ce moment précis, le soleil s’est exactement trouvé à la verticale de l’équateur. Ben quoi ?, il faut savoir que ce moment diffère selon l’année, la position de la Terre par rapport au soleil n’étant pas précisément la même d’une année sur l’autre. Ces choses étant compliquées, il sera bon pour d’aucuns de butiner sur la toile, ici ou et en de multiples lieux de pollinisation des connaissances. Comme pour l’abeille et les fleurs d’amandier. Un univers.

Partager

Gerard Ponthieu

Journaliste, écrivain. Retraité mais pas inactif. Blogueur depuis 2004.

9 réflexions sur “Confirmé : c’est le printemps, le reste n’est que météo

  • 20 mars 2014 à 21 h 20 min
    Permalien

    Y a pu de saisons, mon pauv Monsieur. Quand vraiment on s’emmerde, on cause de la pluie et du beau temps. Je reste persuadé que le temps, le beau temps à venir, on y est, on y sera pour quelque chose. Et hop !

    Répondre
  • 20 mars 2014 à 22 h 58 min
    Permalien

    Julie Bismuth @anti_UMPFN ???
    Encore une entourloupe compliquée de Sarkozy, qui à force de jouer à la victime, finit par s’emmêler les pinceaux. D’accord, c’était sioux de prendre Julie plutôt que Carla comme pseudo. Mais Bismuth ? franchement, ce faux né a déjà servi avec le succès que l’on sait.

    Fraternité, Julie 🙂

    Répondre
    • 20 mars 2014 à 23 h 11 min
      Permalien

      Bismuth… un truc contre les crises de foi, non ?

      A part ça : Nicolas Sarkozy aurait dépêché deux émissaires auprès de Paul Bismuth, promoteur immobilier dont il a emprunté le nom pour échapper aux écoutes de la justice. Motif : ce dernier entend porter plainte pour usurpation d’identité, révèle Le Canard enchaîné.

      Il n’a “renoncé à rien”. Paul Bismuth, entrepreneur immobilier installé en Israël, ne décolère pas, révèle Le Canard enchaîné mercredi. Cet ancien camarade de lycée de Thierry Herzog, l’avocat de Nicolas Sarkozy, compte toujours porter plainte contre l’ancien chef de l’Etat pour usurpation d’identité. C’est sous son nom que la ligne téléphonique “secrète” de Nicolas Sarkozy a été ouverte afin d’échapper à la mise sur écoute de la justice.

      Répondre
  • 21 mars 2014 à 17 h 38 min
    Permalien

    Aujourd’hui, interlopé par vos bons conseils; j’ai en vain cherché la ligne télé­pho­nique « secrète », ici ou là, tout autour de Venelles, 13770, en moto et avec mon appareil photo, au cas où… Et que dalle, quant au printemps, il a du se faire la malle avec le soleil… A plus.

    Répondre
    • 21 mars 2014 à 18 h 13 min
      Permalien

      À Venelles, le plus apparent c’est le système de surveillance, dont le rapport coût/efficacité/utilité reste très discutable. J’avais en son temps bataillé avec feu J-P Saez sur cette question lors d’une réunion publique, me basant sur l’exemple de Londres (On avance des chiffres approximatifs allant de 65 0007 à 500 000 caméras à Londres et plus de 4 millions au Royaume-Uni au total. Les critiques pointant la totale inefficacité de ce déploiement n’ont pas permis une modification de la politique de vidéosurveillance de ce pays – Wikipedia !]

      Répondre
  • 21 mars 2014 à 18 h 20 min
    Permalien

    Et le parfum, c’est pour quand ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Translate »