Gerard Ponthieu

Journaliste, écrivain. Retraité mais pas inactif. Blogueur depuis 2004.

Une réflexion sur “« Marche de la colère », Marseille 14/11/2018

  • 15 novembre 2018 à 15 h 23 min
    Permalien

    J’y étais aussi. La mairie était barricadée, son drapeau en berne: comme Gaudin dont les salons étaient fermés. Les flics planqués derrière ont surgi brutalement aux premiers pétards et ont chargé avec leurs grenades. Un gamin a été atteint, à demi asphyxié. “Gaudin démission” “Gaudin au bagne !” tout est dit.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Translate »