Mon Œil. Un plein de sexisme (ordinaire ou super), svp !

Encore deux bonnes pubs à réveiller ce qu’il reste de féministes des deux sexes (seraient-elles et ils vaincus ?).

Pub du jour (2010, XXe siècle)) dans la presse nationale. Il faudra encore bien de l'énergie !

Ici c’est la Total(e) : la question du genre y est, on le voit, magnifiée dans les plus belles représentations sexistes. Pour l’une le sourire, le service, la docilité sur fond de station déprimante – l’éternel « sois belle et tais-toi ! ». Pour l’autre, l’avenir, la mise au point, la technique triomphante, la gloire des circuits de course. Elle regarde vers le bas, résignée sur son sort. Il lève les yeux au ciel, vers l’avenir radieux. Alleluia les mecs !

Poitrine à l'Air (France), les nouvelles combattantes…

Là, vulgairement exprimé, c’est la récupération des luttes féministes anciennes. Seins en avant (sous chandail quand même, on est smart à Air France), main sur la hanche mais tresse bien sage (un peu délurée et très hôtesse de l’air), la jeune et jolie nana à l’air décidé part en guerre contre les « low cost », ces radins qui feraient même payer mes « suppléments », suivez mon regard.

Comme disait le regretté Professeur Choron : « La pub nous prend pour des cons, la pub nous rend cons ! »

Partager

3 réflexions sur “Mon Œil. Un plein de sexisme (ordinaire ou super), svp !

  • 8 décembre 2010 à 21 h 18 min
    Permalien

    Bien vu cher Ponthieu. Le mec total chercherait-il pas à mater sous les jupes de la dame du dessus ? À mon tour, je tente de coller ce lien – http://circe45.over-blog.com/ext/http://www.jeveuxmetz.com/ – une vidéo qui fait la promotion de la ville de Metz. Sinon, suffit de taper – il voulait s’installer à Metz – sur googeuleu. Où l’on voit entre autre, un cadre, (un battant) refuser un poste. la secrétaire y ressemble à une motte de beurre. Le type préfère s’installer à Metz où chacun sait que les secrétaires sont taillée pour l’aventure. Je vous invite tous à exprimer vos commentaires vers Metz Métropole qui a l’air de se réjouir de cette campagne misérable dont le cout avoisine les 200 000 thunes.

    Répondre
  • 8 décembre 2010 à 21 h 40 min
    Permalien

    Et les Miss France ( Miss rances ), c’est pas du sexisme ça?
    Bon, pour ce qui est de l’égalité des sexes dans la pub certains doivent regretter la mère Denis!

    Répondre
  • 9 décembre 2010 à 17 h 56 min
    Permalien

    Eh bien, Gérard, tu nous la bailles belle, comme ça la pub piétinerait l’image de la femme?
    Allez, je te taquine…Poursuivons l’exégèse de la troisième image: elle n’a pas seulement la main sur la hanche, l’hôtesse, elle cramponne et tire sur son T shirt pour donner du relief…à son slogan. Ceci dit, cette gamine, je ne la connais pas, mais elle a raison: Ryanair commence à me gonfler avec ses suppléments!
    Quant à la première image, ce que j’y trouve d’obscène, c’est la marque affichée dans le lointain. La pollution du siècle, un cynisme révoltant au procès et des bénéfices exponentiels. Finalement, polluer la mer, la côte, la femme, et alors…l’important, c’est que ça paie.
    Un petit rafraichissement si vous voulez: vous connaissez sans doute “Une sorcière comme les autres” de et par Anne Sylvestre; Essayez cette version de Pauline julien (sans aucun supplément).
    http://www.youtube.com/watch?v=COMDaYKJCWs

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Translate »