Manifs. Primo, s’assurer d’une bonne formation

Temps de lecture (vidéo) ± 5 mn

Par les temps qui courent, et qui semblent partis pour courir loin sans savoir bien savoir où… il est prudent de revenir aux fondamentaux. La pratique de ce sport, que l’on dit très hexagonal, requiert de bonnes conditions physiques et mentales – physiques surtout. Aussi est-il important de rediffuser ce précieux document sorti des archives de l’Ina. Un manifestant professionnel y témoigne de son expérience et de sa formation en deux années – une première, théorique et la seconde pour la pratique. C’est un minimum quand on connaît la complexité et l’étendue du champ que recouvre le concept de la manifestation. Celui-ci suit les soubresauts de l’Histoire et a dû être fondamentalement redéfini lors des différents Mai 68 qui ont secoué le monde. C’est pourquoi l’interview ci-dessous – qui date de 1970 – n’aurait pu avoir lieu avant. C’est ainsi que sont revisités les fondamentaux de l’art et la manière de la manif’. L’utilité des conseils fournis par le manifestant professionnel (confection des banderoles, apprentissage de slogans, formation de cortège, lancer de pavés, etc.) rejoint sa brûlante actualité. Jean Yanne et Daniel Prévost, mettent ainsi leurs talents au service de l’Homo barricadus.

© Ina

Partager
  S’abonner  
plus récent plus ancien
M'avertir en cas de
Chambon

Salut Gérard

Vraiment excellent cette petite vidéo INA…
De quoi redonner de la bonne humeur….

Sophie

Translate »