Papa Noël en approche de la grande célébration consommatoire. L'ordre cosmique règne. Tout va bien !

Papa Noël en approche de la grande célébration consommatoire. L'ordre cosmique règne.
Tout va bien ! [Image de l'app Star Walk]

Des païens dans mon genre peuvent saluer le solstice d’hiver comme la fin de la nuit céleste, le retour de la Lumière  – la fête de la renaissance du Soleil Invaincu (Sol Invictus). Et cet événement, du point de vue astronomique, date du samedi 21 décembre à 17 h 11. Le reste relève des croyances, légendes, symboles, de la poésie et de l’imaginaire. Tout ce qui fourbit nos cultures depuis les rêves d’enfance des animaux humains, ballottés entre mystique et rationalité.

DSCF5872 - Version 2

Cette photo prise ce matin de ma fenêtre illustre assez bien, il me semble, l’incertaine sortie de la brume qui enveloppe l’humanité en désarroi. Surtout quand la pointe émergente du brouillard se termine en clocher. Surtout quand ledit clocher se voit concurrencé, depuis le château d’eau voisin, par les antennes de la Modernité, cet autre point culminant du « sacré transféré à la Technique » – salut les copains de Jacques Ellul ! Tandis que plus bas on s’apprête à célébrer la communion du Père Noël et du Petit-Jésus sur l’autel de la Grande Bouffe. Allez, les bipèdes, bonnes fêtes !

Share Button