France inter. Quand Le Pen montre « 13 millions d’étrangers », les journalistes regardent son doigt

Indignation encore. France inter recevait ce matin Jean-Marie Le Pen en fin de parcours à la tête (Pen en breton…) du Front national. Le vieux facho s’en sera encore bien tiré. Avec l’habileté et cet aplomb qu’on lui connaît, il aura une fois de plus roulé les journalistes dans sa farine. Ainsi en fut-il lorsque, entonnant son refrain de prédilection, il affirma que la France compte désormais, « d’après l’Insee, plus de 13 millions d’étrangers qui ne manquent pas de poser de graves problèmes »…

Le faussaire à plein micro.

Treize millions, et même plus ! Ce qui représenterait 20% de la population… Mais personne pour relever. Ni le pontifiant Guetta, ni le décapant Legrand, ni enfin le sémillant Cohen n’opposèrent au faussaire la réalité statistique : 3,65 millions de personnes, sur plus de 63 millions, soit 5,8% de la population au dernier recensement de 2006.

S’il n’est qu’une donnée à connaître quand un journaliste rencontre Le Pen, c’est bien celle sur l’immigration, non ? Au lieu de quoi on lui pose d’insipides questions genre « La Tunisie est-elle une dictature ? »* Et l’autre menteur de poursuivre son bonhomme de chemin, et de terminer sa carrière de faussaire « en beauté », comme il l’avait commencée d’ailleurs. Je rappelais ici même, en octobre dernier, comment Le Pen fut propulsé par la télé, en 1984, avec l’émission au titre bien présomptueux : L’Heure de vérité… Il avait pu user et abuser du mensonge sans être le moins du monde inquiété par des journalistes plus suffisants que compétents. Il aurait eu tort de se gêner. Ainsi vient-il de réussir sa sortie selon la même recette éprouvée. Face à la même indolence journalistique.

* Et la dilettante Pascale Clark de poser la même question à Régis Debray. C’était peu avant dans ses « Cinq minutes avec… ». Alors, la Tunisie, au fait ?

[audio:https://c-pour-dire.com/wp-content/audio/Le Pen F Inter 12:1:11 .mp3|titles=Le Pen et ses 13 millions d’étrangers|autostart=no]
Partager

2
  S’abonner  
plus récent plus ancien
M'avertir en cas de
Aurel

Bonsoir,
Entendu également ce matin, je bouillais devant ma tasse de café, bouillante également bien sûr ! Une absence totale de réaction des journalistes sus-cités, un vrai vide sidéral.
Comme quoi ça me rassure je n’étais pas le seul, merci Gérard 😉

Le Pen, Le vain, le gourdin !

Translate »