Mondial de foot, suite. Poutine bat les Pussy Riot

Gagnant politique du Mondial de foot, Poutine renforce son régime répressif. Les féministes Pussy Riot constituent pratiquement la seule opposition visible au dictateur russe, dénonçant l’existence de détenus politiques. Grand oublié des festivités footeuses, le cinéaste ukrainien Oleg Sventson, opposé à l’annexion de la Crimée par la Russie en 2015, condamné à 20 ans de prison pour terrorisme, en est à ses 80 jours de grève de la faim !

Lire la suite

Translate »