Mondial de foot, suite. Poutine bat les Pussy Riot

Gagnant politique du Mondial de foot, Poutine renforce son régime répressif. Les féministes Pussy Riot constituent pratiquement la seule opposition visible au dictateur russe, dénonçant l’existence de détenus politiques. Grand oublié des festivités footeuses, le cinéaste ukrainien Oleg Sventson, opposé à l’annexion de la Crimée par la Russie en 2015, condamné à 20 ans de prison pour terrorisme, en est à ses 80 jours de grève de la faim !

Partager
Lire la suite

Syrie. Guerre et paix, l’éternel conflit des hommes

La terrible agonie d’Alep et de sa population touche l’humanité entière. Ou, du moins, devrait-elle la toucher – ce qui changerait peut-être la face du monde. Mais son atrocité renvoie à ses causes, souvent incompréhensibles.

Partager
Lire la suite

Puisqu’il s’agit d’islamofascisme

Quand des fanatiques islamistes ne décapitent pas des humains, ne martyrisent pas femmes et fillettes, ils détruisent des œuvres d’art dans les musées, abattent des statues à coups de masse et de marteaux-piqueurs. Ou encore, au nom de leur Dieu, ils brûlent des instruments de “non islamiques”.

Partager
Lire la suite
Translate »