Chasse. C’est dangereux, d’avoir un fusil. On croit que ça ne tue pas

Sans changer de tenue militarisée, le chasseur d’aujourd’hui lorgne sur les habits neufs du « régulateur de la nature ». Pourtant, il a horreur des « écolos » qu’il verrait volontiers en gibier. D’ailleurs, il a dégommé le premier d’entre eux, un ministre. « En même temps », ce président lui offre un permis à moitié prix. Un permis de tuer en forme de carte d’électeur. Un siècle avant, Jules Renard en avait fait l’expérience : « C’est dangereux, d’avoir un fusil. On croit que ça ne tue pas. » [Temps de lecture : ± 9 mn]

Lire la suite

Chronique d’un été (suite, hélas !) Catastrophe écologique sur l’étang de Berre

L’étang de Berre semblait avoir retrouvé un équilibre écologique. Ce n’était qu’un semblant, un sursis. Plusieurs formes de pollution, cet été, sont venus ruiner ce fragile biotope. Fauteur de dérèglements généralisés, l’homme, une fois de plus, attente à la nature. Jusqu’à s’en exclure. [Temps de lecture ± 2 mn 30]

Lire la suite

Chronique d’un été (le mien). 6) À la fin, nous voilà bien avancés

Sixième et dernière chronique de l’été – car le septième jour… « il goûta un repos bien mérité », comme il est dit à peu près dans la Bible. Où il est question d’un voyage au bout de l’espace (jardin) ; d’un autre voyage, en photos et dans le temps, celui de Marseille il y a un siècle. Et de Van Gogh, achevé par les vautours.[Temps de lecture : ± 4 mn 30]

Lire la suite

Chronique d’un été (le mien). 4) De l’origine possible du pouvoir et de sa névrose

Chronique :  quatrième épisode d’une petite série inspirée par « mon » été. Des mots pour freiner les ardeurs de Chronos, dieu du Temps et de la Destinée. Des mots et des images pour tenter de ralentir la cadence des jours. Aujourd’hui : observations et réflexions sur le pouvoir, la modernité, etc. [Temps de lecture : ± 3 mn.]

Lire la suite

Chronique d’un été (le mien). 3) Entre « punition du ciel » et bonne vision de la vie…

Chronique : troisième épisode d’une petite série inspirée par « mon » été. Des mots pour freiner les ardeurs de Chronos, dieu du Temps et de la Destinée. Des mots et des images pour tenter de ralentir la cadence des jours. Aujourd’hui : où trouver le juste milieu, du climat et de la vie… [Temps de lecture : ± 4 mn.]

Lire la suite

Chronique d’un été (le mien). 2) Histoires d’amour, de vagues, de mer, d’Homère

Chronique :  deuxième épisode d’une petite série inspirée par « mon » été. Des mots pour freiner les ardeurs de Chronos, dieu du Temps et de la Destinée. Des mots et des images pour tenter de ralentir la cadence des jours. Aujourd’hui : amour, mer, Homère…

Lire la suite

Climat. Plus on tente de refroidir, plus on réchauffe…

L’alerte climatique ne date pas d’hier. Déjà en 1977, elle était (un peu) dans l’air, mais on refusait d’y croire. Car la question du réchauffement de l’atmosphère, des océans et de la  Terre elle-même restait dans l’ordre de l’improbable, voire de l’impensable. Les négationnistes climatiques n’avaient même pas eu à faire irruption. Tout baignait dans la foulée des Trente glorieuses. Le choc pétrolier serait vite absorbé et tout repartirait dans l’insouciance aveugle. Quarante ans plus tard, les discours ont changé. Mais pas vraiment les pratiques. On en est à refroidir… en réchauffant !

Lire la suite

Nucléaire. Fukushima-Flamanville : Ça baigne

Sept ans après la catastrophe nucléaire, c’est le retour à la baignade sur les plages proches de Fukushima. Les autorités assurent que le niveau de radioactivité est « acceptable ». À Flamanville, l’EPR prend une nouvelle année de retard pour cause de mauvaises soudures. Ce qui repousse d’autant l’arrêt de la vieille centrale de Fessenheim. Le vrai patron du nucléaire, c’est le Sapeur Camember. [Cliquer sur le dessin de Christophe pour l’agrandir.]

Lire la suite

Déforestation. Les arbres qu’on abat, la vie assassinée

marseille-luminyDe Marseille à Bornéo, à des échelles certes différentes, la déforestation produit son œuvre dévastatrice. Avec les arbres qu’on abat pour des raisons marchandes, en détruisant les fragiles équilibres écologiques, c’est la vie qu’on assassine. Par son insouciance quasi générale, l’Homme scie la branche qui le retient encore de l’abîme.

Lire la suite

Marseille-Luminy. Massacre à la tronçonneuse

298 pins, 11 000 m2 de bois et de garrigue ont été attaqués à la tronçonneuse dès mardi dans la cuvette de Luminy à Marseille. Faisant fi des 150 000 signatures d’opposants à ce massacre annoncé, des bandits anti-écologiques sont passés à l’acte. Un rassemblement aura lieu ce vendredi 25 mai à 17 heures devant la Chambre de commerce de Marseille Provence, sur la Canebière, pour protester contre ce nouvel outrage à la nature.

Lire la suite

Marseille. 298 arbres sur l’autel du bizness

calanques-marseillePrès de 300 arbres et plus de 11 000 m2 de bois et de garrigue dans la cuvette de Luminy à Marseille, sont menacés par l’extension d’une école de bizness. Inclus dans le Parc National des Calanques, ce domaine boisé constitue un biotope fragile, déjà mis en péril par un gigantesque incendie en septembre 2016. Une pétition pour l’annulation du permis de construire a recueilli près de 150 000 signatures.

Lire la suite

Galapagos. « À vendre : Beau terrain, espèces garanties d’origine »

galapagos-touristes

Espèce redoutable, l’homo touristus menace la biodiversité des îles Galapagos, celle-là même qui permit à Darwin, dès 1850, d’établir les bases de L’Origine des espèces. Plus de 500 hectares y sont mis en vente, peut-être pour y construire un hôtel. En achetant ce terrain, des opposants pourraient neutraliser cette menace.

Lire la suite
Translate »
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com