Le “talibanisme”, tempête géopolitique aux plus graves conséquences

En congé de blog, pour ne pas dire en retrait… En tout cas pour mener à bien le recueil d’une quinzaine d’années d’articles… Bref, « ils » auront aussi réussi à me faire sortir de ma tanière. « Ils », ces talibans victorieux, venus cueillir Kaboul, et le reste du pays, presque la fleur à la kalach’. Pays bientôt déserté de ses gêneurs d’Occident, pays re-conquis par et avec la grâce d’Allah. Pas plus qu’en Irak, en Libye, en Somalie – pour se limiter à la sphère mahométane – on n’implante la Démocratie, surtout avec sa majuscule sacralisante. Une tempêtes aux plus graves conséquences géopolitiques, et jusque dans nos sociétés européennes.

Partager
Lire la suite

Soumission à Ollioules. L’autre mort de Samuel Paty

Le collège d’Ollioules, dans le Var, ne sera pas baptisé « Samuel-Paty ». Le maire le souhaitait, mais pas les enseignants et parents d’élèves : la totalité des professeurs, 89 % des parents et 69 % des élèves ont rejeté le projet.. Le collège des Eucalyptus gardera donc son nom guilleret, au parfum de capitulation.

Partager
Lire la suite

Michel Onfray, le Haut-Karabakh, le choc des civilisations

Michel Onfray a réchappé du covid qu’il a sans doute contracté lors de son séjour en Arménie et dans l’enclave désormais reprise par les Turco-Azéris. Un voyage périlleux entrepris avec deux de ses amis pour y tourner un film-témoignage sur un drame humain aux enjeux et conséquences géopolitiques qui ne sauraient – ne devraient du moins – nous laisser inertes, pour ne pas dire indifférents. Tant il y va d’un choc de civilisations.

Partager
Lire la suite

Samuel Paty et les caricatures. La liberté d’expression, une question secondaire

Voici un article pour le moins dérangeant. À commencer par sa longueur, inhabituelle sur ce blog… Mais c’est sur le fond qu’il ne manquera pas de susciter des débats. Enseignant dans un collège, tout comme il y a peu Samuel Paty, Joël Decarsin avance l’idée que la question de la liberté d’expression, quoiqu’essentielle, ne serait pas primordiale car reléguée de facto au second plan par un impensé collectif relevant d’un matérialisme étriqué. À contre-courant de la doxa, il fonde son argumentation sur son expérience professionnelle et sur l’histoire de l’art, la théologie et la technocritique. Si l’auteur montre bien l’impossibilité pour les musulmans de dépasser l’interdit coranique de la représentation de leur prophète – tout enseignant y est désormais peu ou prou confronté – sa critique de l’Occident place celui-ci, en un renversement de la responsabilité, sur les bancs des accusés, coupable à la fois de liberté d’expression  sans limites et d’une sacralisation sans frein de la technique.

Partager
Lire la suite

Fawzia Zouari : « Il y a des jours où je regrette d’être née arabe »

Fawzia Zouari est écrivaine, journaliste tunisienne, docteur en littérature française et comparée de la Sorbonne. Son « quart d’heure de colère » contre les siens sonne comme un cri d’alarme, celui d’une femme niée en tant que telle par ses origines, et niée en tant qu’être humain par ce totalitarisme religieux qu’elle dénonce si frontalement. Son courage résonne comme une claque face au silence de ses « coreligionaires » ou à leurs discours de fausseté contournée. Une claque rehaussée d’un appel à cet Occident aveuglé.

Partager
Lire la suite

Attentat de Nice. La mise en garde de Kamel Daoud

À nouveau l’horreur islamiste. Nice une nouvelle fois. Une stratégie est à l’œuvre pour déstabiliser notre pays et par-delà, tout ce qu’il représente et que rejettent ses ennemis : une civilisation qui, assurément, n’est pas la leur ! La semaine dernière, dans un long et remarquable article [Le Point du 22/10/20] intitulé « L’école, c’est l’avenir du califat », Kamel Daoud convoquait ses souvenirs de la terreur islamiste en Algérie : « Souvenirs de la guerre d’Algérie. Pas celle de la colonisation – je n’étais pas encore né – mais celle des années 1990, récente, si présente, mal soldée, aujourd’hui « mondiale ». Cette guerre-là, en effet, pourrait – devrait – nous servir de leçon. Voici une partie de son article, qui sonne comme un cri d’alarme.

Partager
Lire la suite

Pierre Jourde : « Aux musulmans, et en particulier aux élèves et parents d’élèves qui désapprouvent les caricatures de Mahomet »

« Si vous êtes libres de pratiquer votre religion en France, si vous avez les mêmes droits que les chrétiens, c’est grâce au blasphème, qui a empêché une religion d’imposer sa loi. Les musulmans sont redevables de leur liberté aux blasphémateurs. »  Avant d’atteindre cette vérité historique, Pierre Jourde rappelle le long et morbide chemin parcouru en France depuis les guerres de religion (XVIe s.) Aujourd’hui, nous n’aurons sans doute pas cette patience, alors que la balle est renvoyée aux musulmans. Selon qu’ils pourront, ou non, s’extirper de leur enfermement.

Partager
Lire la suite

Islam : pourquoi beaucoup, en France, s’interdisent de nommer les faits qui gênent

Comprendre, sinon expliquer, dans le but d’apporter quelques éventuelles solutions, voilà bien ce que nous impose l’horrible décapitation du professeur d’histoire-géo de Conflans, Samuel Paty. Il y a plus d’un an maintenant, Philippe D’Iribarne se proposait de questionner l’interdit, voire le déni, qui empêchent de nommer « les faits qui gênent » à propos de l’islam. Par delà l’unanimité de circonstance que manifeste aujourd’hui « la classe politique », cette analyse reste des plus pertinentes.

Partager
Lire la suite

Conflans. L’islamisme, cet autre virus

Des guerres de religion au supplice du chevalier de la Barre en 1766 et jusqu’à cette abomination de Conflans-Sainte-Honorine, le fanatisme n’a cessé de jeter l’humanité dans le malheur. Aucun des trois monothéismes – pour s’en tenir à eux – n’a échappé à cette sorte de fatalité. Deux s’en sont plus ou moins délivrés, non sans mal – délivrez-nous du Mal… – mais pas l’islam.

Partager
Lire la suite

L’« affaire Obono ». Ou comment l’antiracisme devient l’instrument de l’islamisme

Députée mélenchoniste, Danièle Obono se dit victime du racisme de Valeurs actuelles, l’hebdo de droite qui l’a imaginée dans son Afrique d’origine au temps des trafics d’esclaves. Une occasion pour la « classe politique » unanime de charger un journal à des fins strictement tactiques et plus largement idéologiques. Tandis que l’antiracisme de bonne conscience et culpabilisant devient l’instrument de l’islamisme visant tout spécialement à déstabiliser la France et sa laïcité.

Partager
Lire la suite

Niger. Les girafes de Kouré, lieu d’attraction djihadiste

Ce dimanche 9 août au Niger, des djihadistes à moto ont assassiné huit personnes, dont deux Nigériens et six Français, dans la zone de Kouré, juste là considérée comme protégée. Elles circulaient dans un 4X4 pour une virée d’agrément dans la réserve naturelle de Kouré, à la rencontre de girafes, attraction locale à une soixantaine de kilomètres de Niamey, la capitale. Et désormais lieu d’attraction de fait, et de méfait, pour les djihadistes assassins en mal d’exploits retentissants.

Partager
Lire la suite

Soumission. Comment la FCPE fait le lit de l'islamisme

Une affiche électorale de la FCPE montrant une femme voilée participant à une sortie scolaire relance la « guerre du voile » dans les lieux publics – en l’occurrence à l’école. Où l’on retrouve le ressort démagogique, et irresponsable, des conceptions détournées du « respect » et plus encore de la « laïcité ». Il est significatif qu’une telle campagne émane de cette Fédération des Conseils de Parents d’Elèves, classée à gauche…

Partager
Lire la suite

Gilets jaunes. Les comportements insurrectionnels ont-ils des liens avec les banlieues islamisées ?

Relevant plusieurs titres de la presse arabe, un blogueur franco-marocain, sous le titre « Intifada sur les Champs-Élysées ? », développe l’hypothèse selon laquelle le saccage des Champs Élysées « seraient (ou étaient) le fait de membres de la branche secrète paramilitaire de l’organisation internationale des Frères musulmans »… Pour la rendre crédible, il faudrait en savoir plus sur l’origine exacte des « casseurs ». Ce que le pouvoir ne souhaite pas faire apparaître. On peut le comprendre. [Temps de lecture ± 5 mn 30]

Partager
Lire la suite

Iran. Une femme entre en danse et met la mollahcratie en transe (sans danse)*

Une jeune iranienne qui se montre sur internet dans une danse sans voile et très suggestive… Voilà qui met en transe le régime des mollahs pour qui la femme demeure la pécheresse satanique. Charles Fourier (1772-1837) ne pouvait mieux dire : « Dans chaque société, le degré d’émancipation des femmes est la mesure naturelle de l’émancipation générale. »

Partager
Lire la suite

« Contre le nouvel antisémitisme », l’appel des 300

Un manifeste « contre le nouvel antisémitisme » a réuni quelque 300 signataires dénonçant la « radicalisation islamiste » ainsi qu’un « silence médiatique » et une « épuration ethnique à bas bruit » dans certains quartiers. Le texte en appelle « à l’islam de France pour qu’il ouvre la voie » en « frappant d’obsolescence […] les versets du Coran appelant au meurtre et au châtiment des juifs, des chrétiens et des incroyants. » Espérance ou grande candeur s’agissant d’une obsolescence pour le moins non programmée ?

Partager
Lire la suite

Islamisme. Et nous n’aurions rien vu venir ?

L’Histoire se répète, comme les attentats islamistes. Les cérémonies incantatoires s’enchaînent dans une même impuissance contre laquelle buttent politiciens et idéologues. Des écrivains, tel Rachid Benzine, y verraient-ils plus clair ? Oui, quand ils dénoncent les dangers. Pas davantage quant à d’éventuelles solutions.

Partager
Lire la suite

« C’est l’école qui créé l’islamisme ! » Entretien avec Hamid Zanaz, écrivain algérien

Écrivain algérien, Hamid Zanaz vit en France depuis une vingtaine d’années. Son dernier ouvrage est titré “Islamisme: comment l’Occident creuse sa tombe”. Qui va entendre cette mise en garde lancée depuis 2015 ? Pour lui, il n’y a rien à retenir de la religion du prophète, islam et islamisme sont synonymes. Ce détracteur résolu de l’islam explique pourquoi et nous livre son regard sur le monde arabe et l’Algérie.

Partager
Lire la suite

Islamisme. Une insulte contre la foi et tout bascule dans le fanatisme

En juillet 2012, une vidéo anti-islam titrée” L’Innocence des musulmans” mettait le feu aux poudres islamistes. Rien n’a changé depuis,, sinon en pire.

Partager
Lire la suite

Kamel Daoud et les agressions de Cologne. Le “porno-islamisme” s’en prend à la femme autant qu’à la vie

[dropcap]S’interroger[/dropcap] valablement sur l’islam conduit à décrypter les mécanismes de haine à l’œuvre dans les discours religieux. Ce qui, par

Partager
Lire la suite

Puisqu’il s’agit d’islamofascisme

Quand des fanatiques islamistes ne décapitent pas des humains, ne martyrisent pas femmes et fillettes, ils détruisent des œuvres d’art dans les musées, abattent des statues à coups de masse et de marteaux-piqueurs. Ou encore, au nom de leur Dieu, ils brûlent des instruments de “non islamiques”.

Partager
Lire la suite
Translate »