Présidentielles. Pour Elzéard Bouffier, l’homme et ses arbres

L’une pratiquait le catch quand l’autre s’essayait à la boxe française. Au ring politique, on peut préférer les arbres que plantait le personnage de Jean Giono et son message universel. Pas l’abstention pour autant, face au danger.

Lire la suite

Mélenchon, l’homme qui ne plantait rien (ou qui plantait tout)

Tribun de métier, gardien de la “pureté” politique, Jean-Luc Mélenchon s’épanouit dans la parole d’opposition. Il se refuse ainsi à la responsabilité de l’exercice du pouvoir. Il a aussi le couperet tranchant. D’un mot assassin, il condamne pour “immoralité” Giono et son Homme qui plantait des arbres. C’était à la télévision, à quelques semaines des présidentielles.

Lire la suite
Translate »