Et vogue l’Aquarius sur la mer des illusions

L’Aquarius, « feuilleton » sans fin, ou le duel entre la bonne conscience des acteurs humanitaires jouant de la mauvaise, accolée à l’Europe indigne. On y retrouve le pervers clivage gauche / droite. L’angélisme accueillant contre le rejet inhumain. La question n’est pas de « réceptionner » quelques dizaines de migrants jetés à la mer mais de considérer la pression migratoire réelle émanant de l’Afrique subsaharienne et de sa natalité exubérante.

Share Button
Lire la suite

Climat. Plus on tente de refroidir, plus on réchauffe…

L’alerte climatique ne date pas d’hier. Déjà en 1977, elle était (un peu) dans l’air, mais on refusait d’y croire. Car la question du réchauffement de l’atmosphère, des océans et de la  Terre elle-même restait dans l’ordre de l’improbable, voire de l’impensable. Les négationnistes climatiques n’avaient même pas eu à faire irruption. Tout baignait dans la foulée des Trente glorieuses. Le choc pétrolier serait vite absorbé et tout repartirait dans l’insouciance aveugle. Quarante ans plus tard, les discours ont changé. Mais pas vraiment les pratiques. On en est à refroidir… en réchauffant !

Share Button
Lire la suite

Mondial de foot, suite. Poutine bat les Pussy Riot

Gagnant politique du Mondial de foot, Poutine renforce son régime répressif. Les féministes Pussy Riot constituent pratiquement la seule opposition visible au dictateur russe, dénonçant l’existence de détenus politiques. Grand oublié des festivités footeuses, le cinéaste ukrainien Oleg Sventson, opposé à l’annexion de la Crimée par la Russie en 2015, condamné à 20 ans de prison pour terrorisme, en est à ses 80 jours de grève de la faim !

Share Button
Lire la suite

Pas de Lune, pas d’humains !

Comme satellite de la Terre, la Lune a permis que nous existions, nous autres prétentieux humains. Sans le champ d’attraction des deux astres, notre planète ne tournerait pas si rond  et nous encore moins. Il nous aura fallu des millions d’années pour en arriver là : en route vers une extinction annoncée. Tandis que la Terre, elle, continuera sur sa lancée, allégée de ses saboteurs.

Share Button
Lire la suite

Nucléaire. Fukushima-Flamanville : Ça baigne

Sept ans après la catastrophe nucléaire, c’est le retour à la baignade sur les plages proches de Fukushima. Les autorités assurent que le niveau de radioactivité est « acceptable ». À Flamanville, l’EPR prend une nouvelle année de retard pour cause de mauvaises soudures. Ce qui repousse d’autant l’arrêt de la vieille centrale de Fessenheim. Le vrai patron du nucléaire, c’est le Sapeur Camember. [Cliquer sur le dessin de Christophe pour l’agrandir.]

Share Button
Lire la suite

Benalla-Macron. La chute d’Alexandre le valeureux

« Tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser » Montesquieu nous avait prévenus, l’actualité le confirme. Un sbire arriviste,  fort de son impunité élyséenne joue au passe-droit, exerce son sadisme de faux-flic, se trouve à peine réprimandé par Jupiter, obligé de se reprendre et de se débarrasser de son encombrant et proche séide. Au coin du bois, les politiciens s’en lèchent les babines. Rien de réjouissant, au contraire !

Share Button
Lire la suite

Retombées de la Coupe du monde, selon Faber

Share Button
Lire la suite

Football mondialisé. N’en jetez plus, la Coupe est pleine !

Le foot dans sa gloire. Et dans sa démesure : atteinte lundi sur les Champs qui mènent à l’Élysée, où un président s’est livré à un numéro de marionnettiste de la Com’. Espérant, à n’en pas douter, redorer son blason racorni à l’or de cette Coupe du monde. Or…, comme on sait, il y a loin de la coupe aux lèvres. Poutine, lui aussi, compte bien tirer des bénéfices politiques et maintenir son régime d’oppression. Seules des féministes « Pussy Riot » ont osé défier l’ours.

Share Button
Lire la suite

Un demi-siècle après… Nouvelles du « monde civilisé »

Projetées dans les cinémas, les Actualités françaises d’il y a cinquante ans, ça vaut le détour. Un concentré de clichetons moralisateurs et de chauvinisme indécent. Seulement un demi-siècle et un goût de préhistoire. Rendez-vous en 2068…

Share Button
Lire la suite

Iran. Une femme entre en danse et met la mollahcratie en transe (sans danse)*

Une jeune iranienne qui se montre sur internet dans une danse sans voile et très suggestive… Voilà qui met en transe le régime des mollahs pour qui la femme demeure la pécheresse satanique. Charles Fourier (1772-1837) ne pouvait mieux dire : « Dans chaque société, le degré d’émancipation des femmes est la mesure naturelle de l’émancipation générale. »

Share Button
Lire la suite

Estivale. La cigale n’est pas celle qu’on croit

cigales accouplement

Le bel canto de la cigale reprend à chaque été et, croirait-on, pour l’éternité. Cet étrange insecte, ayant galéré sous terre des années durant, apparaît soudain au soleil où il vient mourir au bout de quelques semaines, le temps de séduire sa belle et d’assurer la reproduction de l’espèce.

Share Button
Lire la suite

Quand le chanoine Macron s’attaque à la laïcité

Le nouveau « chanoine de Latran » est revenu tout auréolé de son onction pontificale. « En même temps », suivant son penchant « naturel », Macron s’attaque à la laïcité avec sa « loi de confiance » qui contourne celle de 1905, fondement de notre république.

Share Button
Lire la suite

Entretien avec Richard Galliano. Bach entre le jazz et la baloche

Fête de la musique, sacrifions au rite institué… Mon ami Faber, ce matin, me causait de Bach, oui, Jean-Sébastien. Je ne sais plus comment on en est arrivé là, si Bach… Pour glorifier le génie, certes. Alors je me suis souvenu de mon entretien avec Richard Galliano, oui, l’accordéoneux, ainsi qu’on le dit souvent avec quelque dédain. Il s’agit d’un musicien, un vrai, un grand. Et qui, justement, a osé interpréter des œuvres du « Cantor de Leipzig » avec son « orgue portatif ». Un défi des plus convaincants, dont il parle aussi en musicologue. (Étonnant : cet article a été vu jusqu’à ce 21 juin 2018, 8418 fois !)

Share Button
Lire la suite

Hôpital en danger. Le cri d’alarme d’un chef de service

Dans les hôpitaux, les soignants sont devenus des « producteurs de soins » et les patients des « clients ». C’est un effet de la loi Bachelot de 2008. Dix ans après, ses effets les plus pervers mettent en danger le service public de l’hôpital, et donc la santé même des Français.  C’est un cri d’alarme que lance le Pr E. Houdart, chef de service à l’hôpital parisien de Lariboisière.

Share Button
Lire la suite

Nicaragua. La fin de l’illusion révolutionnaire

Porté par un de ces “révolutionnaires” auto-proclamés, l’idéologie sandiniste de Daniel Ortega aura sombré dans la misère – celle du peuple, une fois de plus. Témoignage sur place.

Share Button
Lire la suite

Translate »