Paul Virilio, penseur de la vitesse, des accidents, de la « société individualiste de masse »

Mort ce 10 septembre, Paul Virilio auscultait une société malade de la vitesse et du risque technologique. Il avait repris l’idée du lien causal entre progrès et catastrophe : en inventant le chemin de fer, on inventait en même temps déraillements et collisions. Idem avec l’avion, le nucléaire, etc. Il avait développé une critique poussée de la « métropolarisation », cette concentration accélérée des agglomérations, à l’image de l’hyper-capitalisme. [Temps de lecture : ± 3 mn]

Lire la suite

Pas de Lune, pas d’humains !

Comme satellite de la Terre, la Lune a permis que nous existions, nous autres prétentieux humains. Sans le champ d’attraction des deux astres, notre planète ne tournerait pas si rond  et nous encore moins. Il nous aura fallu des millions d’années pour en arriver là : en route vers une extinction annoncée. Tandis que la Terre, elle, continuera sur sa lancée, allégée de ses saboteurs.

Lire la suite
Translate »
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com