Tchernobyl + 33.  Minimiser la catastrophe pour dissimuler les 2 000 bombes atomiques de la guerre froide

Dans un livre publié aux États-Unis, l’historienne Kate Brown, montre comment la catastrophe de Tchernobyl (il y a tout juste 33 ans) a été manipulée pour masquer une autre réalité, pire encore, celle des quelque 2 000 bombes explosées dans l’atmosphère pendant la guerre froide, qui ont émis 500 fois plus de radioactivité que Tchernobyl. Une des explications à l’élévation des taux de cancers dans le monde.

Partager
Lire la suite

Paul Virilio, penseur de la vitesse, des accidents, de la « société individualiste de masse »

Mort ce 10 septembre, Paul Virilio auscultait une société malade de la vitesse et du risque technologique. Il avait repris l’idée du lien causal entre progrès et catastrophe : en inventant le chemin de fer, on inventait en même temps déraillements et collisions. Idem avec l’avion, le nucléaire, etc. Il avait développé une critique poussée de la « métropolarisation », cette concentration accélérée des agglomérations, à l’image de l’hyper-capitalisme. [Temps de lecture : ± 3 mn]

Partager
Lire la suite

Nucléaire. Fukushima-Flamanville : Ça baigne

Sept ans après la catastrophe nucléaire, c’est le retour à la baignade sur les plages proches de Fukushima. Les autorités assurent que le niveau de radioactivité est « acceptable ». À Flamanville, l’EPR prend une nouvelle année de retard pour cause de mauvaises soudures. Ce qui repousse d’autant l’arrêt de la vieille centrale de Fessenheim. Le vrai patron du nucléaire, c’est le Sapeur Camember. [Cliquer sur le dessin de Christophe pour l’agrandir.]

Partager
Lire la suite
Translate »